Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 29/08/2016 à 14:15 par Emmanuel MAUMON - Lu 5058 fois - 1 commentaire


Mobilité électrique : la stratégie de Ford se précise


Si la mobilité électrique n’occupe encore, en termes de production, qu’une place marginale chez les grands constructeurs automobiles, ces derniers s’y intéressent de plus en plus et la mettent souvent au centre de leur stratégie pour les années à venir. Longtemps à la traine dans ce domaine, Ford affiche désormais ses ambitions et annonce des investissements importants afin de ne pas se laisser distancer par ses rivaux, notamment General Motors et les constructeurs européens et asiatiques, mais aussi le nouveau venu : Tesla. Durant l’été, la stratégie de Ford en matière de mobilité électrique s’est précisée. Si celle-ci passe dans un premier temps par l’amélioration de la Ford Focus Electric qui verra son autonomie augmenter, elle reposera essentiellement sur la Model E qui sera déclinée en plusieurs versions, aussi bien en termes de motorisations que de carrosseries.


Autonomie en augmentation pour la Ford Focus Electric


Jusqu’à présent Ford est présent sur le créneau des véhicules électrique avec la Ford Focus Electric. Un modèle qui est loin d’avoir convaincu un grand nombre d’acheteurs potentiels en raison notamment d’un coffre aux dimensions très réduites, d’un prix élevé et d’une autonomie assez limitée. Le constructeur à l’ovale bleu avait annoncé en décembre dernier l’arrivée prochaine d’une nouvelle version dont les performances en matière d’autonomie seraient nettement améliorées. Il y a quelques jours, le site Inside EVs a révélé la teneur de ces améliorations. La future Ford Focus Electric sera ainsi dotée d’un pack batteries de 33,5 kWh qui remplacera celui de 23 kWh qui équipait la première génération. De quoi permettre une autonomie de près de 110 miles (177 km) en cycle EPA. De plus, alors que l’ancien modèle n’avait pas accès à la recharge rapide, le nouveau en bénéficiera grâce à un connecteur Combo 50 kW autorisant une recharge à 80% en 30 minutes.





La Model E, pilier de la stratégie électrique de Ford


Malgré ces améliorations notables, la Ford Focus peinera encore à se tailler une place de choix sur le marché. Le constructeur américain en a bien conscience et sa stratégie pour émerger sur le marché de la voiture électrique repose en fait sur une autre voiture : la Model E, qu’elle compte produire à compter de 2019 dans sa nouvelle usine en cours de construction au Mexique. La Model E sera au cœur d’un plan d’investissement de 4,5 milliards dédié à l’électrification de sa gamme, annoncé par la firme de Detroit. Avec cette voiture aux multiples facettes, Ford entend pouvoir concurrencer la Tesla Model 3 et la Chevrolet Bolt qui arriveront sur le marché avec une bonne longueur d’avance. Pour cela, il affiche un objectif d’autonomie de 200 miles (320 km) en cycle EPA, soit une performance assez similaire à celle de ses rivales qu’il souhaite distancer en misant sur la modularité de la Model E.





Un modèle, plusieurs versions


En effet, à l’instar de Hyundai avec sa Ioniq, Ford compte décliner la Model E en plusieurs versions : hybride, hybride rechargeable et 100% électrique. Il irait même plus loin que le groupe automobile coréen puisque le site Automotive News nous a appris que Ford envisageait également, en plus de la berline 5 portes, de sortir une version crossover de la Model E, mais aussi des versions break et monospace. Une Model E qui, au-delà d’une simple voiture électrique, désignerait toute une gamme de véhicules électriques. Une gamme destinée couvrir pratiquement tous les besoins des différents marchés automobiles planétaires. De quoi séduire un très vaste public puisque, même si les tarifs ne sont pas encore connus, les différents modèles devraient être proposés à des prix comparables à ceux de la Tesla Model 3 et de la Chevrolet Bolt, c’est-à-dire autour de 30 à 35 000 dollars.





Des batteries Made in Europe ?


Pour équiper la gamme Model E et peut être aussi d’autres voitures puisque Ford a annoncé son intention de sortir 13 modèles « électrifiés » d’ici à 2020, le constructeur américain n’entend pas être totalement dépendant de fournisseurs asiatiques pour ses batteries. Une problématique que partage d’ailleurs bon nombre de constructeurs européens qui souhaitent également pouvoir maîtriser cet élément clé du véhicule électrique. Pour apporter une réponse à ce problème, Ford a entamé des discussions avec les groupes Jaguar Land Rover et BMW afin de mutualiser les coûts et les technologies. Selon le Sunday Times, les trois constructeurs seraient même en pourparlers avancés pour implanter une usine de fabrication de batteries au Royaume-Uni. Une information que, pour l’instant, les principaux intéressés ont refusé de confirmer préférant, selon le porte-parole de chez Ford garder encore secret le contenu de leurs négociations.







Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Ford | Ford Focus Electric | Ford Model E
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 01-09-2016 à 22:38:25 par Nanard71

Messieurs,
Je viens de prendre connaissance de votre message. Qu’en est-il du Ford C-Max Hybride rechargeable dont la sortie en France était prévu fin 2014???
Merci pour votre réponse.
B. CHAUX



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Nissan transforme son NV400 en ambulance 100% électrique
Nissan et les pompiers de Tokyo viennent d’annoncer l’arrivée au sein de la flotte d’ambulances du quartier d’Ikebukuro, de la toute première ambulance Nissan NV400 100%...
Ford se félicite du plan de soutien dont ses modèles pourront profiter
Louis-Carl Vignon, le Président de Ford France a félicité le gouvernement pour son plan de soutien à la filière automobile et ses engagements envers les véhicules plus...
Un avenir toujours rose pour les véhicules électriques
Même si la crise sanitaire du Covid-19 a frappé de plein fouet le secteur automobile et n’a pas épargné la vente de véhicules électriques qui devrait reculer de 18%...
L’impact de la restructuration de Renault sur la production de véhicules électriques
Renault a présenté hier, via une conférence de presse de son Président Jean-Dominique Senard et de son Directeur Général par intérim Clotilde Delbos, les grandes lignes...
Nice Côte d’Azur, une Métropole en action pour une mobilité durable
Alors que le Président de la République vient de présenter un plan de soutien à la filière automobile qui accorde une place centrale à la mobilité électrique, de...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact