Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 31/05/2017 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 4009 fois - Poster un commentaire


Montréal affiche ses ambitions dans l’électromobilité


A l’occasion du premier Salon du véhicule électrique de Montréal qui s’est déroulé du 26 au 28 mai, le Maire de la Ville Denis Coderre a réaffirmé l’ambition de sa cité de devenir un leader mondial en matière d’électrification des transports et de mobilité durable d’ici 2020. Pour y parvenir, Montréal a défini une véritable stratégie d’électrification de la Ville, qui se décline en 10 grandes orientations. Un plan visant à prêcher par l’exemple, mais aussi à mettre en place les conditions idéales favorisant la mobilité durable à partir d’actions concrètes qui encouragent les citoyens à prendre le virage électrique. Des citoyens qui ont pu avoir un bel aperçu de l’offre actuelle en matière de véhicules électriques en se rendant sur le salon où tous les grands constructeurs étaient présents ce week-end.


Un Institut de l’électrification et des transports intelligents


Parmi les nombreuses orientations stratégiques de la ville de Montréal, la plus emblématique est sans doute la création d’un Institut de l’électrification et des transports intelligents. Pour Denis Coderre : « cet institut mettra à profit les atouts de Montréal comme ville d’innovation pour galvaniser les efforts et les savoirs, et rayonner sur la scène internationale ». Il aura notamment pour objet de favoriser une plus grande synergie entre les partenaires régionaux de la mobilité durable en matière de R&D, mais aussi de stimuler la commercialisation des innovations et développer des partenariats internationaux. Montréal entend ainsi offrir aux manufacturiers les conditions favorables pour expérimenter de nouvelles technologies et accélérer leur commercialisation.





La conversion à l’électrique du parc de véhicules municipaux


Dans la lutte contre les changements climatiques et les émissions de gaz à effet de serre dont elle veut être l’un des fers de lance, la ville de Montréal entend aussi donner l’exemple. En tant que propriétaire et gestionnaire d’un important parc de véhicule, elle s’est ainsi engagée dans un ambitieux plan quinquennal visant le remplacement graduel de 230 véhicules traditionnels par des véhicules entièrement électriques. Une politique amorcée dès mars 2016 avec l’acquisition de 42 voitures 100% électrique mises à disposition des services municipaux. Ce plan s’accompagnera également d’une série d’actions portant notamment sur l’emploi de certains types de carburants écoresponsables où la mise en place d’une veille technologique pour repérer, tester et faciliter l’intégration de nouvelles technologies permettant d’améliorer le bilan environnemental.





L’électrification du réseau de transport


La stratégie de la Ville de Montréal passe aussi par l’électrification progressive de son réseau de transport collectif. Organisme responsable de la planification et de l’exploitation du réseau de transport en commun de l’agglomération, la Société de Transport de Montréal est l’acteur incontournable de cette politique. Pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre par passager-kilomètre, la STM a déjà entamé le remplacement de ses autobus diesel par des véhicules hybrides en attendant l’arrivée de près de 1 000 bus électriques d’ici à 2025. Elle cherche aussi à bonifier l’offre de services en transport collectif électriques en mettant en service 52 trains Azur tout électrique dont 14 serviront à augmenter la flotte et le niveau de service. Par ailleurs, à partir de 2025 ou avant si la technologie le permet, elle n’achètera plus que des bus électriques dont elle expérimente actuellement certains modèles à recharge rapide dans le cadre du projet Cité Mobilité.





Le déploiement d’un réseau de bornes de recharge


Enfin, pour inciter les citoyens à se tourner rapidement vers la mobilité électrique, la Ville de Montréal poursuit l’installation d’un réseau de bornes de recharge pour les véhicules privés. L’objectif est d’offrir, d’ici à 2020, un réseau de 1 000 bornes de recharge desservant l’ensemble de son territoire. Un réseau qui a pris naissance dès 2013 avec l’adhésion de la Ville au Circuit électrique d’Hydro-Québec, premier réseau de bornes publiques au Canada, alimentées par l’énergie propre et renouvelable d’Hydro-Québec. Un projet pilote a ensuite été déployé avec succès au centre-ville de Montréal, puis dans les quartiers centraux. Le déploiement dans les rues de l’ensemble des arrondissements montréalais va se poursuivre progressivement dans les prochaines années, tandis que des implantations de bornes seront également réalisées en parallèle dans les parkings publics.






Mots clés : Mobilité électrique | Développement Durable | Montréal | Bornes de recharge | Bus électriques



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 21/09/2020 au 22/09/2020 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 21 & 22 septembre 2020. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Les avancées de Nissan dans le V2G
Depuis plusieurs années, Nissan travaille sur le V2G et mène des expérimentations dans différents pays, et en particulier en Allemagne en partenariat avec l’entreprise...
JO 2020 : le rendez-vous manqué pour Toyota
Partenaire officiel du Comité d’Organisation auquel il devait fournir plusieurs milliers de véhicules, Toyota misait beaucoup sur les Jeux Olympiques de Tokyo pour être...
L’argus lève le voile sur le futur SUV électrique de Renault
Le magazine L’argus vient de dévoiler quelques informations sur le premier véhicule de série de Renault reposant sur la nouvelle plateforme de l’Alliance à partir de...
L’écomobilité en soutien de la lutte contre le Covid-19
Même s’il est particulièrement touché par les répercussions de la crise du Covid-19, avec l’arrêt de pratiquement toutes ses usines et la fermeture de toutes les...
Jaguar convertit à l’électrique son usine de Castle Bromwich
Le groupe Jaguar Land Rover vient d’annoncer la modernisation et la transformation de son usine historique de Castle Bromwich. Situé au Nord-Est de Birmingham, le site...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact