Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 10/07/2019 à 09:39 par Philippe Schwoerer - Lu 4798 fois - Poster un commentaire


Nouvelle génération de vélos à assistance électrique Kalkhoff en 2020


Cette gamme qui sera lancée l’année prochaine s’appuie sur un partenariat avec l’équipementier Continental, ce dernier fournissant son architecture 48 V. En plus d’un gain de performances, les vélos à assistance électrique seront équipés d’un nouvel écran Bluetooth XT 2.0 qui pourra être associé à une application. Celle-ci offrira diverses fonctionnalités de connectivité, parmi lesquelles : navigation, informations météorologiques, autonomie restante estimée en fonction de la topographie du parcours précisé.

Optimisation et performances

« Le partenariat étroit entre Continental et Kalkhoff aboutit à la création de nouveaux vélos électriques Kalkhoff qui bénéficient de diverses optimisations matérielles et logicielles », indique le communiqué de presse commun aux 2 entreprises et daté du 5 juillet 2019. Au cœur des deux-roues électriques, la plateforme 48 V de Continental qui apporte son lot d’améliorations. Ainsi une batterie lithium-ion 660 Wh pour tube descendant qui alimente un moteur développant un couple maximal plus élevé (75 Nm). « C’est le résultat de modifications apportées conjointement aux composants du système, mais également de mois d’ajustements et de tests », souligne Jörg Malcherek, responsable des activités commerciales en systèmes des vélos chez Continental.



3 niveaux de pilotage

Grâce à un nouveau micrologiciel, les utilisateurs de ces futurs vélos à assistance électrique vont pouvoir personnaliser les performances du système de propulsion en fonction de leurs besoins. A l’instar des scénarios activables dans nombre de voitures électriques, 3 modes de pilotage seront proposés : Autonomie, Mixte, Puissance. Le confort d’utilisation des engins s’appuie aussi sur le nouvel écran Bluetooth XT 2.0. « C’est une première étape dans notre relation, qui montre clairement notre capacité à créer des produits personnalisés pour les leaders du marché souhaitant repousser les limites de la technologie des vélos électriques », a commenté Jörg Malcherek.

Endeavor 3.C et Image 3.C

Endeavor 3.C et Image 3.C, ce sont les 2 nouveaux modèles de vélos à assistance électrique de Kalkhoff qui s’appuient sur la plateforme 48 V de Continental. Des exemplaires de présérie ont été présentés à une sélection de revendeurs emballés allemands, autrichiens et suisses. Cette opération a été réalisée lors de la cérémonie des signatures du partenariat. Directeur de produit chez Kalkhoff, Tammo König a confirmé : « C’est un excellent début pour notre partenariat et nous sommes ravis de renforcer notre relation avec Continental. Nos nouvelles fonctionnalités co-créées avec l’application eBike existante de Continental ont suscité des réactions enthousiastes de la part de nos revendeurs ».


Mots clés : vélo | électrique | assistance | VAE | Kalkhoff | Continental
Catégories : Vélo électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Mobilité électrique : ABB équipe les autoroutes suisses
Primeo Energie et Alpiq E-Mobility lancent les premiers sites de recharge suisses sur l’autoroute A2 avec des chargeurs de véhicules électriques, un stockage d’énergie...
Le réseau de recharge rapide inespéré de Kallista Energy
A part le tarif qui pourra apparaître élevé (0,30 euro du kWh, soit 15 euros pour une Renault Zoé 50 ou une Peugeot e-208) à quelques élecromobiliens, mais finalement...
K2020 : Une Pontiac 1988 électrique puis hydrogène
L’ambition est de développer un véhicule électrique de compétition alimenté par des batteries ou par une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène vert et de...
Monaco : Les bornes de recharge exploitées par la SMEG, filiale d’Engie Solutions
En voirie, ce sont 24 bornes construites par des fabricants différents, d’une puissance de 3 à 50 kW, capables de recharger simultanément 2 véhicules électriques, qui...
Batteries Made in France : Vidéo de présentation d’easyLi
Installé à Chasseneuil-du-Poitou (86), ce spécialiste français de la batterie lithium-ion et des solutions de stockage d’énergie explique en à peine plus de 2 minutes...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact