Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 19/11/2016 à 12:00 par Philippe Schwoerer - Lu 4125 fois - 12 commentaires


Plus de 500 bornes Pulse de Lafon Technologies en Nouvelle-Aquitaine


Lafon Technologies a remporté l’appel d’offre lancé par les 5 syndicats d’énergie de la région Nouvelle-Aquitaine, par lequel notre adhérent devrait fournir plus de 500 bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables. Le programme, baptisé Move Aquitaine, est piloté par le SDEE47 concernant le poste d’acquisition des installations.

Move + numéro de département

Le SDE 24 pour la Dordogne, le SDEEG pour la Gironde, le Sydec pour les Landes, le Sdepa pour les Pyrénées-Atlantiques, et le SDEE47 pour le Lot-et-Garonne sont les 5 syndicats d’énergie qui portent le projet Move Aquitaine pour lequel Lafon Technologie s’apprête à fournir plus de 500 bornes accélérées. L’entreprise se réjouit de participer à la constitution de ce réseau qui, en France, et à ce jour, se distingue comme étant « le plus important déploiement d’infrastructures de charge attribué à un seul constructeur en France ». L’installation des premiers exemplaires a commencé à l’été dernier, exploités par les participants au Nouvelle-Aquitaine électrique Tour qui s’est déroulé du 21 au 23 septembre suivants. Un événement auquel s’est pleinement associé Lafon Technologie qui commente : « Une belle manière de présenter le réseau d’infrastructures de charge qui se déploie dans la région et de promouvoir le véhicule électrique ».



Pulse 3-22 kW

Afin de fournir un matériel en adéquation avec les nouvelles attentes des usagers et les évolutions réglementaires, Lafon Technologie a repensé sa borne de recharge Pulse 3-22 kW pour véhicules électriques et hybrides rechargeables. « Grâce à un design novateur, la Pulse 22 WLine dispose d’une accessibilité optimale aux prises », promet le communiqué de presse émis le 16 novembre dernier. Evolutive, elle « est prédisposée pour accueillir un lecteur de cartes bancaires qui permettrait le paiement de la charge et un retour sur investissement », détaille le document. « L’interface utilisateur de la borne a également été revisitée pour simplifier l’usage et optimiser le parcours client », poursuit-il. La rapide description du matériel adapté au projet Move Aquitaine s’achève par quelques précisions sur l’implantation : « Cette borne de dernière génération destinée à la voirie intègre directement le point de livraison pour faciliter son intégration paysagère et son raccordement au réseau ».

Servir les zones rurales

Lafon Technologie rapporte que « l’installation des points de charge est principalement orientée vers les milieux ruraux pour rendre accessible la recharge et ainsi favoriser le développement du véhicule électrique » sur tout le territoire de Nouvelle-Aquitaine. Les bornes Pulse déjà dressées couvrent un vaste territoire qui englobe Périgueux, Bergerac et Trélissac, en Dordogne, Libourne, Lacanau, Arcachon, et Langon, en Gironde, pour ne citer que ces communes. A l’exception de ce dernier département où l’accès aux stations se fera librement, en Dordogne, dans le Lot-et-Garonne, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, un badge sera fourni par les syndicats d’énergies respectifs. Prochainement, un site dédié au service de recharge pour tout le territoire sera ouvert afin que les usagers puissent commander leur précieux sésame et localiser les points de ravitaillement.


Lien

CP Lafon Technologies





Pour plus d'information

LAFON Technologies
Thierry TRONCY, Responsable marché, Solutions de recharge Véhicules Electriques
44, av Victor Meunier
33530 BASSENS

Tel : +33 5 57 80 80 80
Mail : thierry.troncy@lafon.fr
Site : http://www.lafon.fr

LAFON Technologies est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de LAFON Technologies


Mots clés : véhicule électrique | voiture électrique | Lafon Technologies | Move Aquitaine | Pulse | Nouvelle-Aquitaine | borne recharge | SDEE47
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 20-11-2016 à 11:44:20 par Christophe

L’article fait état de la Nouvelle-Aquitaine mais en ne parlant que des initiatives dans les départements de l’ex-Aquitaine.
Mais il est vrai qu’au moins deux départements de l’ex-région Poitou-Charentes sont équipés :
- la Vienne : http://www.alterbase86.soregies.fr,
- les Deux-Sèvres : www.alterbase.fr, l’électricité étant d’origine renouvelable.

A ce titre, je tiens à signaler que les opérateurs (ainsi que le Sydev) attribuent des badges aux utilisateurs comme moi qui utilisent les bornes même sans posséder un VE, pour recharger les VE d’autopartage (mais service supprimé par la région Nouvelle-Aquitaine) ou de location (Zoé de Renault Rent) qu’ils utilisent. Je les remercie de me permettre de réduire jour après jour mon impact.

Posté le 20-11-2016 à 18:59:07 par soub56

1) des bornes accélérées, c’est mieux que des bornes lentes, mais c’est tout de même un programme déjà dépassé : la puissance devrait être au minimum de 50 kW, avec une possibilité de passer ultérieurement à 100 ou 150 kW. A 22 kW, vous récupérez une centaine de km en une heure : avec les futurs VE, dotés de batteries de forte capacités, permettant des autonomies supérieures à 300 km, il faudrait rester près de trois heures à la borne pour faire une charge complète.
2) " l’installation des points de charge est principalement orientée vers les milieux ruraux pour rendre accessible la recharge et ainsi favoriser le développement du véhicule électrique "
Encore une ineptie : les milieux ruraux n’ont pas besoin de bornes, chaque habitant a la campagne a une prise électrique pour charger son VE en charge lente le soir à son domicile. Ces points de charge ne seraient utiles que pour les citadins qui s’aventurent à la campagne pour explorer un monde qui leur est inconnu...et pour eux, il faudrait des bornes rapides pour qu’ils puissent rentrer rapidement dans leurs cités...C’est à se demander si les concepteurs de ces plans d’équipement connaissent les VE et leurs besoins en recharge.

Posté le 20-11-2016 à 21:22:16 par electronlibre

@ soub56

Vous écrivez "Encore une ineptie : les milieux ruraux n’ont pas besoin de bornes, chaque habitant a la campagne a une prise électrique pour charger son VE en charge lente le soir à son domicile."
Habitant une commune rurale, je peux dire qu’il n’y a rien de plus faux! Dans mon hameau, beaucoup de mes voisins laissent leurs véhicule dans la rue, faute de place chez eux.
Alors certes le phénomène n’est pas aussi étendu qu’en ville mais il existe, donc je ne vois pas pourquoi les ruraux n’auraient pas les mêmes droits que les urbains.

Posté le 21-11-2016 à 07:15:24 par Christophe

@soub56
Avec les Zoé Q210 que j’ai utilisé en autopartage (service supprimé par la région Nouvelle-Aquitaine), sur une borne en 22 kW, en 1 h, je récupérai un peu plus de 20 kWh soit de quoi faire plus de 140 km en fonction de ma conso. moyenne constatée (avec au moins 50 % sur autoroute ou voies rapides).
Avec la Zoé R240 de Renault Rent, sur une borne en 22 kW, en 1 h, je récupère un peu plus de 20 kWh soit de quoi faire quasi 160 km en fonction de ma conso. moyenne constatée.
Ces bornes me permettent donc à l’heure actuelle de faire des trajets avec un impact réduit quand les TC électriques ne sont pas adaptés et sans nécessairement perdre du temps par rapport à un VT juste en m’organisant différemment (mais cela j’ai l’habitude en privilégiant les TC).

Posté le 21-11-2016 à 07:29:32 par Christophe

En d’autres termes avec une borne judicieusement positionnée et une halte d’une heure, je suis potentiellement à une projection de :
- 310 km en Zoé Q210,
- 350 km en Zoé R240,
donc largement au-dessus des kilométrages que je réalise en voiture (pour moi au dessus de 200 km il y a souvent un moyen bien plus efficient qui s’appelle le train).

J’attends donc avec impatience le déploiement de bornes en 18/22 sur le territoire français.

Posté le 21-11-2016 à 07:24:41 par soub56

@electronlibre
Pour compléter mon propos, je pense que si vos voisins laissent leur véhicule dans la rue, c’est qu’il y a une rue et qu’ils n’habitent pas vraiment à la campagne et ne sont pas de purs ruraux...
Dans mon village, il y a une borne de recharge : je n’y ai jamais vu personne s’y recharger. Comme c’est une borne lente, les conducteurs de VE de passage ne s’y chargeront pas : il y des bornes rapides à 10 et 15 km. S’ils ont besoin de recharger, il est plus judicieux de le faire en 15 minutes à une de ces bornes rapides qu’en 5 heures à une borne lente.S’ils ne peuvent pas faire ces 10 ou 15 km, c’est qu’ils ne sont pas vraiment attentifs à leur consommation d’électricité.
Les conducteurs de VE du village ( pour l’instant, il n’y que moi) ne s’y chargeront pas non plus : pourquoi stationner son véhicule à 1 km de chez soi, payer une recharge 1,90 euro ( tarif en vigueur avec abonnement), faire 10 minutes de marche à pied pour rentrer à la maison, refaire le lendemain 10 minutes de marche à pied dans l’autre sens pour récupérer sa voiture, alors qu’une recharge à domicile ne coûte qu’un euro en heures creuses ( c’est le coût de ma recharge pour 10 kWh à 10 centimes)? Même un voisin proche de la borne ne le ferait pas. Cela lui coûterait plus cher et en plus il préférerait avoir son véhicule vraiment à proximité de son domicile, au bas de la fenêtre de sa chambre, pour des raisons de sécurité ( vol, dégradation).
Mettre une borne lente dans un village, ce n’est pas un droit, c’est du gaspillage d’argent public. J’aurai du écrire : les ruraux n’ont pas besoin de bornes "LENTES", c’est tellement évident pour moi que j’ai oublié de mettre ce qualificatif. Ce sont des bornes rapides qu’il faut installer.

Posté le 21-11-2016 à 07:59:18 par soub56

@Christophe
Une borne de 3 kW est inutile, une borne de 22 KW c’est mieux, mais il vous faut tout de même une heure de charge. Avec une borne de 50 kW, ne pensez vous pas que cela commencerait à être sympathique de recharger en 15/20 minutes?

Posté le 21-11-2016 à 08:40:36 par Christophe

@soub56
Manifestement vous habitez dans le Morbihan. Si c’est le cas, il y a une erreur dans vos propos parce que le SDEM déploye des bornes accélérées. Evidemment ces bornes sont lentes pour les véhicules incapables de se recharger à plus de 3 kW.

Comme je l’ai indiqué j’ai utilisé des Zoé Q210 (d’un service d’autopartage supprimé par la Nouvelle-Aquitaine) donc j’ai utilisé des bornes rapides et vu la différence entre une Q210 et une R240, pour la plupart de mes trajets une Zoé Q210 rechargée sur une borne rapide ne m’apporte aucun avantage. Je ne mets pas plus de temps avec une Zoé R240. Qui plus est, quand je dois prévoir une recharge, je préfère la faire dans un village avec des commodités que sur une borne rapide dans un centre commercial (où je ne sais où je dois marcher) ou le long d’une route passagère sans commodité. Et cela est d’autant plus vrai maintenant avec la Zoé R240 qui ne peut sortir plus de 22 kW sur une borne rapide (donc autant aller sur une borne dans un village et participer à l’économie du village).

Pour les rares trajets où j’utilise encore un VT (week-end dans la famille) des bornes en 22 dans les villages me permettrait de les envisager en Zoé R240 de location. Dans ce cas je rechargerai pendant mes visites aux gens de ma famille dans les villages.

Donc pour ma part je préfère une multiplication des bornes en 18/22 que quelques bornes rapides mal positionnées.

Nota : un élément pour comprendre l’existence du chademo, au Japon la tension d’alimentation est de 100 V, donc pour sortir ne serait-ce que 7 kW en monophasé il faut 70 A, intensité forte, avec cette même intensité en triphasé on sort 21 kW. En Europe avec la même intensité (64 A) mais une tension de 240 V (400 V entre deux phases), cela donne ce que fait Renault soit 15 et 43 kW.

Posté le 21-11-2016 à 18:09:52 par electronlibre

@soub56

J’aurais du mettre rue entre guillemets, dans les communes rurales ce sont des voies communales; en fait, là où mes voisins stationnent leurs voitures, il est impossible que 2 voitures se croisent.
A l’opposé, j’ai des voisins qui ont la place chez eux pour plusieurs véhicules et ceux-ci ne sont pas de "purs ruraux" non plus (d’ailleurs, que sont des purs ruraux?).

Vous avez de la chance d’avoir des bornes rapides à 10 et 15 km de chez vous; dans ma région, les premières bornes de recharge sont à 16 km de chez moi, ce sont 10 superchergeurs Tesla!! Alors je croise autant de Model S que d’autres VE sur la route.
Si mes voisins avaient des Tesla (utopie), c’est clair qu’ils n’auraient pas besoin de bornes dans la commune, qu’elles soient lentes, accélérées ou rapides.

Posté le 22-11-2016 à 20:57:50 par soub56

@Christophe
Les bornes du SDEM sont effectivement des bornes dites accélérées, où l’on peut de se brancher avec son CRO et charger à 2 kW ou se brancher avec son câble type 2 et charger à 7kW : en 1 heure, à 7 kW, vous récupérez environ 50 km, c’est mieux que 15 km par heure à 2 kW, mais à mon sens, ce n’est pas suffisant. Le terme borne accélérée est trompeur: il fait croire que ce sont des bornes rapides, alors que ce ne sont que des bornes 2 fois moins lentes que les bornes lentes.Je préfère, quand c’est nécessaire, charger à 50 kW ( 120 A) : 50 km de récupérés en 15 minutes. J’utilise de temps ces bornes accélérés et rapides : mon avis est celui d’un conducteur de VE depuis 4 ans et demi ( sans parler de mon expérience de 106 électrique dans les années 2000, où les chargeurs n’existaient pas : je me souviens d’un après-midi passer à attendre la recharge dans un garage pour pouvoir finir mon petit trajet de 100 km...époque héroïque heureusement révolue).
Si vous préférez passer une heure à recharger au lieu de 15 minutes, libre à vous.
Il serait tout de même mieux que les bornes soient toutes rapides et bien placées que lentes ( ou accélérées pour vous faire plaisir) et installées dans des coins perdus.
@electronlibre
Les purs ruraux sont en voie d’extinction : ce sont nos agriculteurs qui peuvent garer leurs véhicules dans leur cour de ferme...
Vous pourriez dire à vos voisins qui stationnent là où 2 voitures ne peuvent se croiser d’aller se garer ailleurs : ce n’est pas très prudent pour leur voiture, ni pour les autres automobilistes!

Posté le 23-11-2016 à 07:42:47 par Christophe

@soub56
Ayant eu l’occasion d’utiliser des 106 électriques ou équivalents, je peux vous dire qu’il existe bien des bornes de recharge rapide de ceux-ci. Exemple : https://chargemap.com/points/details/plac-de-l-arsenal-la-rochelle

Nous voyons bien que nous sommes en désaccord tout simplement aussi parce que nous n’utilisons pas le même véhicule (choix forcé pour ma part puisque la Zoé est la seule disponible en autopartage (même si supprimé par la Nouvelle-Aquitaine depuis) ou en location).
Après je n’oublie pas un élément fort important, celui du prix. Quel prix êtes-vous prêt à mettre pour une recharge rapide ?
Pour ma part j’intègre dans mon déplacement le temps pour la recharge en fonction de la voiture utilisée et des bornes disponibles et je suis prêt à payer les recharges.
Exemple, j’ai un déplacement de 200 km à faire sur une journée. J’ai une Zoé chez Renault Rent pour moins de 19 € et une Twingo pour moins de 32 €. La Twingo me coûtera en essence maxi. 13 € soit 45 €. Cela ne me dérangerai pas de payer la recharge la différence entre 45 et 19 soit 26 € et ce tant que le déplacement en VE ne me coûte pas plus cher que celui en VT. Sachant qu’avec une Zoé R240 et un déplacement de 200 km, la recharge nécessaire sera très faible (moins de 5 kWh en tenant compte d’une sécurité pour ne pas la rendre sous les 12 % - soit moins de 20 minutes sur une borne en 18 kW).

Posté le 23-11-2016 à 12:23:03 par electronlibre

@soub56

Je suis dans une région agricole et particulièrement viticole.
Une de mes voisines travaille dans les vignes (donc pure rurale suivant votre définition) et est OBLIGEE de laisser sa voiture la nuit sur la voie publique (il y a un lampadaire à cet endroit mais l’éclairage -économie d’énergie oblige- est coupé de 23h à 5h).
Les véhicules stationnent ici depuis des années, il n’y a jamais eut de problèmes.
notre maire aussi gare sa voiture sur la voie publique en face de chez elle, donc ce n’est pas elle qui donnera des leçons sur le sujet.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Retour sur les Workshops des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Durant les Journées AVEM de l’électro-mobilité des 28 et 29 septembre, les adhérents de l’association ont pu se retrouver en petits comités durant une demi-journée pour...
Journées AVEM de l’électro-mobilité : l’ADEME pousse au mix-énergetique
Les premières Journées AVEM de l’électro-mobilité ont réuni à Cagnes-sur-Mer, les 28 et 29 septembre, les spécialistes des nombreux sujets ayant trait au développement...
Tesla Model 3 - Vidéos de la production automatisée
Le constructeur de véhicules électriques a partagé sur son compte Vimeo deux courtes vidéos présentant la production automatisée de la Tesla Model 3. Alors que Tesla...
ABB équipe Reykjavik Energy en Islande de 15 chargeurs rapides
Pour un peu plus de 335.000 habitants, l’Islande compte déjà environ 1.400 véhicules sur ses routes. Afin de les recharger, ON Power, filiale de Reykjavik Energy,...
Premiers résultats de l’expérimentation de free- floating d’Auto Bleue révélés lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité
Pionnière du développement de l’électro-mobilité, notamment avec la création en 2011 du service d’autopartage électrique Auto Bleue, la Métropole Nice Côte d’Azur était...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact