Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 20/05/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1901 fois - 1 commentaire


Pour Renault, la mobilité partagée commence à devenir une réalité


Dans le prolongement de sa présentation l’an dernier de 3 concept-cars qui dessinaient les contours de sa vision de la mobilité du futur, Renault a profité du salon Viva Technology, qui s’est déroulé du 16 au 18 mai à Paris, pour montrer que la mobilité partagée commençait à devenir une réalité à travers des véhicules, des expérimentations et des partenariats. Une mobilité partagée qui prendra demain différentes formes avec des services de voitures à la demande, des véhicules pour les livraisons du dernier kilomètre, d’autres comme complément de mobilité pour le premier et le dernier kilomètre, ou enfin avec des services innovants en centres commerciaux.
Afin de préparer cette nouvelle ère de la mobilité, Renault travaille autour de quatre axes majeurs d’innovation que sont la mobilité électrique, la mobilité connectée, la mobilité autonome et le développement de nouveaux services de mobilité. Véhicules, gestion de flottes, plateformes de mobilités, applications clients… c’est l’ensemble de cette chaîne de valeur que le leader du véhicule électrique en Europe a souhaité présenté lors de Viva Technology.

Paris-Saclay Autonomous Lab, un nouveau service de mobilité autonome partagée

Le premier projet présenté par Renault concerne l’expérimentation qu’il mène avec le groupe Transdev sur le campus urbain de l’université Paris-Saclay. Un projet qui vise à tester un système complet de transport comprenant des véhicules autonomes, une plateforme de supervision, une infrastructure connectée et des applications clients. Dans ce cadre, Renault opère un service de voitures partagées à la demande, délivré par des prototypes de Renault Zoé Cab électriques et autonomes.
Ce service vise une desserte fine du territoire avec des points de rencontre qui ne gênent pas la circulation, choisis à proximité immédiate des lieux les plus fréquentés. Si besoin, le voiture s’arrête en chemin pour prendre en charge un autre passager pour effectuer tout ou partie du même trajet. Cette expérimentation entre dans le cadre de la stratégie mise en œuvre par le gouvernement pour développer les véhicules autonomes et leurs usages, tout en améliorant la connaissance de ces systèmes afin de bâtir le futur cadre réglementaire, notamment en termes de validation et de sécurité.



Une expérimentation avec La Poste pour tester le Renault EZ-Flex

Renault va également lancer avec le groupe La Poste une expérimentation de l’EZ-Flex, son véhicule utilitaire électrique et connecté, conçu pour une mobilité urbaine durable et l’efficacité des livraisons en milieu urbain. Offrant une autonomie de 150 km, adaptée aux besoins de la livraison en ville, l’EZ-Flex est un véhicule compact et maniable avec une capacité de chargement de 3m3 exceptionnelle pour son gabarit grâce à un cockpit compacté mais sans compromis sur les atouts d’un vrai véhicule utilitaire. Un véhicule conçu aussi pour permettre une large diversité des modules arrière. Des modules flexibles afin de répondre aux différents besoins des professionnels
L’expérimentation avec La Poste permettra de tester le Renault EZ-Flex en conditions réelles afin de mieux appréhender les usages et de les enrichir avec les retours des professionnels. Le véhicule sera équipé de capteurs permettant de collecter différentes données : géolocalisation, kilométrage, autonomie, ouverture des ouvrants, vitesse, arrêts, etc. Des données qui seront remontées via la connectée du véhicule, en temps réels ou une fois par jour, puis complétées par le retour de La Poste. Des observations qui permettront à Renault de concevoir des véhicules mieux adaptés aux évolutions de la logistique urbaine.



EZ-Pod, un robot-véhicule pour explorer de nouveaux usages

S’inspirant des concept-cars EZ-Go et EZ-Pro, Renault poursuit son exploration des nouvelles mobilités avec EZ-Pod, un véhicule qui pourrait être un complément de mobilité autonome et partagée du premier et dernier kilomètre. Réalisé sur base d’un châssis de Renault Twizy, EZ-Pod est un démonstrateur fonctionnel permettant d’explorer de nouveaux usages rendus possibles par les véhicules autonomes sans poste de pilotage. Un prototype susceptible d’évoluer en fonction des retours des utilisateurs, des opérateurs et des villes. Alors que le marché des services de mobilité a émergé il y a une dizaine d’années avec des projections atteignant près de 11 milliards d’euros en 2020, Renault s’investit pleinement dans l’identification et le développement de nouveaux services de mobilité partagée.
EZ-Pod est un petit robot-véhicule autonome, connecté et 100% électrique, pensé pour le transport de personnes ou de biens sur de courtes distances. Il se distingue par sa faible empreinte au sol et son agilité pour répondre à des besoins de mobilité sur des sites fermés (parkings, hôtels, centres commerciaux, campus…) ou pour s’intégrer au cœur des villes (centre-ville, quartier, lotissement…). Leur petite taille et leur faible vitesse rendent ces véhicules plus familiers dans un environnement contraint et en en font des objets autonomes flexibles dans leur usage et socialement acceptés.



Un partenariat avec Klépierre pour développer la mobilité partagée dans les centres commerciaux


Partager plutôt que posséder, de plus en plus de consommateurs font ce choix, notamment les jeunes générations vivant en milieu urbain ou périurbain. Prenant en compte cette évolution, Renault est devenu opérateur de services pour offrir de nouvelles offres de mobilité urbaine. Des offres faisant une large place aux véhicules électriques comme à Paris avec Moov’in Paris by Renault ou dans le Sud de la France où Renault Mobility propose des Zoé en autopartage aux habitants de la Métropole Nice Côte d’Azur. En annonçant à Viva Technology un partenariat avec Klépierre, le leader paneuropéen des centres commerciaux, le constructeur entend donner une nouvelle dimension à son offre.
A partir du mois de juin, Renault Mobility proposera une expérience de mobilité partagée 100% digitale dans les parkings des centres commerciaux Klépierre de Val d’Europe en région parisienne, Blagnac près de Toulouse et Bègles Rives d’Arcin à proximité de Bordeaux. Les clients de ces centres bénéficieront d’une solution innovante de location de véhicules en autopartage. Dans le cadre de ce partenariat, des hubs de charge, baptisés « Charging House » seront également installés sur ces parkings situés dans des zones à forte densité de population. Un service qui sera mis en service dans 13 centres en France tout au long de l’année 2019, pour ensuite être déployé à l’échelle européenne.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Renault | Mobilité partagée | Viva Technology | EZ-Flex | EZ-Go | Paris-Saclay
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 20-05-2019 à 11:51:28 par Daniel

En parlant de partage, ce serait bien, de la part de Renault, de nous faire partager avec la Chine la K-ZE qui convient particulièrement bien pour les utilisations urbaines et péri-urbaines.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Renault lève le voile sur sa Nouvelle Zoé
Lancée il y a sept ans, la Renault Zoé s’est imposée comme la voiture électrique la plus vendue en France, loin devant ses concurrentes actuelles. Mais avec l’arrivée...
Avec le PinkMe, Pink Mobility se tourne vers les particuliers
Spécialisée dans la production et la distribution de scooters électriques équivalents 50 cc, Pink Mobility est entrée en fin d’année 2018 dans le top 10 des marques de...
La mobilité électrique à l’honneur au Pradet
Ce matin s’est tenu un petit déjeuner de la mobilité au Pradet dans le Var, évènements récurrents organisés par l’AVEM en partenariat avec Enedis mais dont il s’agissait...
Toyota amorce un virage vers l’électrique
Partisan résolu de la technologie hybride, Toyota vient néanmoins d’amorcer un virage en direction des véhicules électriques. Lors d’une conférence de presse le 7 juin à...
Seat et Skoda présentent leurs citadines électriques
Alors qu’en ouvrant les réservations de son ID. 3, Volkswagen a lancé le compte à rebours de la mise à disposition du grand public de sa nouvelle famille de modèles...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact