Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/02/2020 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2344 fois - 2 commentaires


Prix des cartes grises pour les véhicules électriques en 2020


De moins en moins de territoires français perçoivent une taxe régionale sur l’immatriculation des véhicules électriques. Petit tour d’horizon des nouveautés pour 2020.

Gratuit sauf…

La règle qui se généralise veut qu’une exonération complète de taxe régionale soit appliquée pour l’immatriculation d’un véhicule électrique. Il existe cependant quelques exceptions. Tout d’abord, sur le territoire métropolitain, la Bretagne continue de percevoir 50% par cheval avec un prix unitaire fixé à 51 euros. Même pourcentage de prélèvement pour le Centre-Val-de-Loire qui était en 2019 la seule région métropolitaine à n’accorder aucune réduction. C’est donc un progrès pour ce territoire où le cheval est facturé 49,80 euros. Autre évolution : incluse désormais dans les Hauts-de-France, la Picardie applique désormais une exonération totale après avoir perçu en 2019 50% de la taxe régionale.

Le cas des îles

Les véhicules électriques ne sont pas favorisés dans les îles outre-mer. La Martinique et Mayotte perçoivent 30 euros du cheval au titre de la taxe régionale pour établissement d’un certificat d’immatriculation, la Guadeloupe 41 euros, le Guyane 42,50 euros et La Réunion 51 euros.

Calcul

Hors éventuelle commission perçue par un prestataire intermédiaire, le service des cartes grises des préfectures édite pour chaque dossier concernant un véhicule de particulier une facture sur laquelle s’additionnent la taxe régionale (donnée Y.1 sur la carte grise), une taxe de gestion (Y.4) et une redevance (Y.5) fixée à 2,76 euros pour acheminer le certificat d’immatriculation à domicile. A noter que, la taxe Y.4, créée pour financer la gestion et le coût de production de la nouvelle carte grise, est également à 0 dans les régions qui appliquent une exonération totale de perception de la taxe Y.1.


Mots clés : carte | grise | véhicule | électrique | voiture | 2020 | certificat | immatriculation | taxe
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 05-02-2020 à 14:34:03 par Christophe

Il n’y a pas eu une révision de la méthode de calcul de la puissance fiscale en augmentation pour certaines électriques ?

Posté le 06-02-2020 à 09:02:31 par Christophe

https://www.largus.fr/actualite-automobile/le-calcul-de-la-puissance-fiscal-desormais-different-10209400.html
La nouvelle formule est : PA = 1,80 x (PM/100)² + 3,87 x (PM/100) + 1,34
L’ancienne était : PA = (CO2/45) + (PM/40)puissance1,6
PM est la valeur P2.
Exemple Zoé avec 43 en valeur P2 (43 kW c’est 60 ch)
Ancienne formule --> 1 CV
Nouvelle formule --> 3 CV
Exemple e206 avec 60 en valeur P2 (60 kW c’est 82 ch)
Ancienne formule --> 2 CV
Nouvelle formule --> 4 CV



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Nouvel utilitaire électrique léger Addax MT15n homologué N1
Adhérent à l’Avem, c’est le Garage Mistral de Vence (06) qui diffuse en France ce petit camion branché du constructeur belge Addax Motors. Il s’agit d’une nouvelle...
Mobilité électrique : ABB équipe les autoroutes suisses
Primeo Energie et Alpiq E-Mobility lancent les premiers sites de recharge suisses sur l’autoroute A2 avec des chargeurs de véhicules électriques, un stockage d’énergie...
Le réseau de recharge rapide inespéré de Kallista Energy
A part le tarif qui pourra apparaître élevé (0,30 euro du kWh, soit 15 euros pour une Renault Zoé 50 ou une Peugeot e-208) à quelques élecromobiliens, mais finalement...
K2020 : Une Pontiac 1988 électrique puis hydrogène
L’ambition est de développer un véhicule électrique de compétition alimenté par des batteries ou par une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène vert et de...
Monaco : Les bornes de recharge exploitées par la SMEG, filiale d’Engie Solutions
En voirie, ce sont 24 bornes construites par des fabricants différents, d’une puissance de 3 à 50 kW, capables de recharger simultanément 2 véhicules électriques, qui...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact