Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 18/01/2018 à 09:22 par Philippe Schwoerer - Lu 2514 fois - 5 commentaires


Prolongement à fin 2020 et nouveautés du programme Advenir


Officialisé par la signature de Ségolène Royal le 10 février 2016, porté par l’Avere-France avec le soutien en particulier de l’Ademe et de l’Etat, matérialisé par un guichet en ligne ouvert début septembre de la même année, et financé via des certificats d’économie d’énergie (CEE), la convention relative au programme baptisé « Aide au développement des véhicules électriques grâce à de nouvelles infrastructures de recharge », - Advenir, pour faire court -, visait initialement l’installation de 12.000 points de recharge privés à fin 2018 (6.300 en entreprises + 5.700 chez les particuliers en résidentiel collectif). Date limite prévue au départ pour le dépôt des demandes d’aides : 31 décembre 2017. Le délai, normalement échu, est finalement allongé de 3 ans. Cette opération permettra d’ajouter à la liste 13.700 nouveaux points de recharge, dont certains seront ouverts, - et c’est une première -, en voirie.

Jusqu’à 1.860 euros par point de recharge

A condition de faire procéder à l’installation par un professionnel via une offre labellisée qui respecte le cahier des charges du programme, Advenir ouvre droit à la perception d’une prime pour l’installation de bornes partagées (aide de 40% du montant TTC de l’offre) pour les entreprises et personnes publiques : sur les parkings privé accessibles aux salariés et aux flottes (plafond par point de recharge à 1.000 euros) ; sur ceux accessibles au public (plafond par point à 1.500 euros), tels les parkings de magasins et services publics ou ceux en ouvrage. Bénéficient désormais de ce dernier plafond les points de recharge disponible au public, en voirie, pour un quota de 3.000 unités. L’aide s’applique aussi, dans la limite de 50% du montant TTC de l’offre, aux implantations de bornes en habitat collectif selon 2 formules : usage individuel (plafond à 600 euros) ou collectif (plafond à 1.300 euros), au profit des particuliers, bailleurs sociaux, syndics ou des propriétaires privés. Une surprime de 360 euros par point de recharge est applicable aux plafonds si les bornes sont pilotées.

Nouveaux financeurs

Porteur du programme Advenir, l’Avere-France indique sur son site, que l’opération s’ouvre potentiellement à de nouveaux financeurs. Sans eux, mais avec les partenaires habituels, l’enveloppe maximale allouée pour la période 2018-2020 s’élève à 19,92 millions d’euros HT. Les nouveaux venus, qui devront faire parvenir leur candidature avant le 7 février prochain, pourrait ajouter un montant maximal de 5,563 millions d’euros HT. « En échange de leur contribution, les partenaires financeurs éligibles au dispositif CEE recevront des attestations émises par l’Avere-France dès la réception des fonds, lesquelles donneront droit à des CEE programme à hauteur de 1 MWh cumac pour 5 euros HT versés au fonds du programme (montant fixé par arrêté du ministre en charge de l’Energie) », indique l’association.



Pour plus d'information

AVERE-France

22 avenue Jean Aicard
75011 Paris

Tel : 01 53 25 00 60
Mail : association@avere-france.org


AVERE-France est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de AVERE-France


Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 19-01-2018 à 07:50:47 par Une goutte d’eau dans un océan...

... Mais bon, il faut bien que les chasseurs de primes professionnels gardent la forme...

La sub est comme d’habitude selon nos bonnes habitudes françaises déjà intégrée dans le prix de la borne...

A quand cet Observatoire Comparatif des Prix, permettant de voir combien nos voisins européens paient réellement leur bornes hors pompe Collectivité ???

Posté le 19-01-2018 à 15:47:30 par ZoéT

Bien dit !

Posté le 20-01-2018 à 17:19:05 par PMC

L’avantage que j’y vois, c’est que ça permet le développement des bornes de recharge en France. Si des professionnels en profitent pour remplir les caisses de leurs entreprises, il faut que ce soit dénoncé et sanctionné.

Posté le 02-02-2018 à 17:35:35 par Matthieu Demars

Etant professionnel dans le secteur je tiens à défendre mon cas. Je n’ai jamais intégrer la prime dans le prix de la borne. Je la fais apparaître clairement sur le devis.
Les professionnels du secteur qui le font n’en ont aucun intérêt car ils se tireraient une balle dans le pied vis à vis de la concurrence.

Certains sont sûrement plus honnête que d’autres je l’entend bien...

Posté le 02-02-2018 à 17:35:35 par Matthieu Demars

Etant professionnel dans le secteur je tiens à défendre mon cas. Je n’ai jamais intégrer la prime dans le prix de la borne. Je la fais apparaître clairement sur le devis.
Les professionnels du secteur qui le font n’en ont aucun intérêt car ils se tireraient une balle dans le pied vis à vis de la concurrence.

Certains sont sûrement plus honnête que d’autres je l’entend bien...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème 4ème rallye des particuliers de l’AVEM, le 17 juin prochain
Le rallye des particuliers, organisé par l’association AVEM, présente sa 4ème édition qui se déroulera le 17 juin 2018. Le parcours s’étendra sur 121 km à travers les...
Des véhicules branchés primés par Automotive Science Group
Créé en 2007 par Eco-innovations LLC, - un groupe de conseil en politique environnementale -, l’Automotive Science Group a réalisé une étude sur les voitures...
1 million de véhicules branchés + 100.000 bornes de recharge pour 2022
Un million de voitures électriques et hybrides rechargeables, et 100.000 bornes pour les ravitailler en énergie, voilà un des objectifs pour 2022 du « Contrat...
Ils nous rejoignent : KSR Group (vélos, scooters électriques)
Avec un siège social situé à Krems, en Autriche, l’entreprise familiale KSR Group développe et distribue, entre autres, des engins qui s’inscrivent dans la mobilité...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact