Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 18/07/2017 à 13:09 par Philippe Schwoerer - Lu 1436 fois - 3 commentaires


Quand les correspondants des quotidiens sont inégaux devant les bornes de recharge !


Peu importe le quotidien et le réseau concernés : selon le correspondant en charge d’un territoire très limité, l’information diffusée sur les bornes de recharge peut être très différente. En témoigne 2 brèves publiées en mai 2017 qui portent sur le même maillage et deux bornes similaires, installées à une trentaine de kilomètres l’une de l’autre. Le premier article aura sans doute beaucoup de mal à apporter son petit kW à la promotion de la mobilité électrique.

Bornes accélérées 22 kW AC

Même si des chargeurs rapides sont attendus cette année, le réseau pris en exemple dans notre billet est à ce jour exclusivement constitué de bornes de recharge accélérées AC. Pour la très grande majorité de nos lecteurs, cette description, quoique très succincte, est suffisante pour savoir s’il peuvent l’exploiter pour leurs propres véhicules électriques et en combien de temps le plein des accumulateurs sera effectué. Le premier article titre : « La borne de charge permet 20 kilomètres d’autonomie ». On imagine bien quelques gouttes de sueurs apparaître sur le front d’un électromobilien qui aurait impérativement besoin de traverser le territoire couvert par ce maillage. « Comment !? On ne peut recharger ses batteries que pour parcourir 20 kilomètres ! », s’étranglerait-il presque en s’imaginant devoir tracer sur les 200 kilomètres du département au rythme de sauts de puce de station en station. Au cœur de la brève, on peut encore lire : « Elle permet une recharge partielle en 15 minutes, pour 20 kilomètres ». Pas beaucoup mieux ! On se demande alors ce qui peut limiter la durée d’utilisation : volonté farouche de réserver l’usage aux habitants des communes pour emmener leurs enfants à l’école, aller au travail ou faire ses courses ? Mais on peut sans doute être rassuré, d’un autre côté, de savoir que cet équipement sert de la même manière et pour la même autonomie retrouvée toutes les voitures électriques. C’est bien le cas, non !?

Ouf !

Quelques jours plus tard, à une trentaine de kilomètres de là (ah mince, ça fait plus de 20 km !), une borne du même réseau est également inaugurée. Dans l’article qui en rend compte, on sent cette fois que le correspondant attaché à cette nouvelle commune, soit maîtrise plutôt bien le sujet, soit a su trouver les bornes informations. Il écrit : « Ces bornes affichent une puissance de 3 à 22 kVA et permettent de recharger les batteries en une heure, pour les véhicules acceptant la recharge accélérée ». C’est déjà nettement plus encourageant ! Certes, sans aller jusqu’à penser aux Tesla, on pourrait s’embrumer au prétexte que la Renault Zoé 40 aura besoin de plus pour retrouver 100% de capacité depuis des batteries à seulement 15% en arrivant sur place. Qu’importe ! En 2 articles écrits à quelques jours d’écart, on aurait la furieuse impression d’avoir la description sommaire de 2 réseaux très différents ! D’où l’utilité de bien soigner sa communication.


Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 18-05-2017 à 17:44:30 par PMC

J’en vois passer régulièrement de ces erreurs agaçantes.

Posté le 20-05-2017 à 16:34:47 par VEMAN

Désolant ! merci de pointer ces erreurs.

Posté le 21-05-2017 à 22:55:08 par soub56

Cela montre une fois de plus que de nombreux journalistes ou pseudo-journalistes manquent de sérieux.
Quand vous lisez un article sur un sujet que vous connaissez bien ( tel celui relatif à ces bornes de recharge), vous remarquez une erreur plus ou moins grosse par paragraphe...
Dites vous bien que c’est la même chose dans tous les articles de tous les journaux et qu’il y a également une erreur ou une imprécision dans chaque paragraphe.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 28/09/2017 au 29/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Les 28 et 29 septembre 2017 auront lieu les Journées AVEM de l'électro-mobilité. Ces journées se dérouleront en deux temps : 1ère demi-journée sous forme de workshops,...
A lire également / sur le même thème L’ADEME soutient la diversification du mix énergétique dans les transports
Avec ses appels à projets sur les infrastructures de recharge, l’ADEME a insufflé une dynamique favorable à l’électromobilité. Si cette dernière doit occuper une place...
Un droit à la prise à la main des communes
Partenaire Silver des Journées Avem de l’électro-mobilité, Eccity Motocycles souhaite apporter son retour d’expériences dans le développement des véhicules branchés. Le...
Scootlib a choisi le scooter électrique Pink Up de Pink Mobility
Leader de la location longue durée sur le marché de la livraison professionnelle (coursiers, restauration livrée) à scooter, Scootlib propose à sa clientèle, depuis...
Eden : le Méhari-2CV Club Cassis détaille son programme
L’Eden, c’est ce quadricycle lourd qui reprend la carrosserie de la Méhari historique, avec une chaîne de traction électrique, sous les soins d’une spécialiste de la...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact