Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 25/03/2020 à 17:27 par Philippe Schwoerer - Lu 1791 fois - 2 commentaires


Recharge gratuite pour le personnel soignant avec MobilyGreen


Il y a quelques jours, le président du groupe Renault, Jean-Dominique Senard, annonçait sur l’antenne de RTL, « réfléchir à prêter 300 Zoé pour le personnel médical, pour qu’il puisse se déplacer plus facilement ». Une proposition qui, si elle se concrétise, pourra être complétée avec celle de MobilyGreen. Basé près de Toulouse (31), à Montaigut-sur-Save, cet adhérent à l’Avem est installateur-conseil en infrastructures de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables, mais aussi opérateur de mobilité. D’où la légitimité de sa proposition.

Recharge gratuite

« La direction de MobilyGreen a décidé d’octroyer la gratuité totale pour les recharges des véhicules électriques de toutes les personnes directement impliquées dans la lutte contre le Coronavirus Covid-19. C’est le moins que nous puissions faire en remerciement de leur dévouement sans limite », peut-on lire dans un communiqué diffusé hier. L’entreprise précise que tout le personnel soignant, sans exception, bénéficie de cette mesure, citant une liste non exhaustive : « médecins, infirmiers-ères, urgentistes, pompiers, etc. ».

20.000 points de recharge accessibles en France

MobilyGreen ajoute que « cette gratuité est effective depuis le 16 mars 2020 et durera jusqu’à la fin de la période de confinement ». Au total, ce sont plus de 20.000 points de recharge ouverts dans l’Hexagone qui deviennent ainsi gratuitement disponibles pour tout un secteur qui s’active sans relâche à combattre le coronavirus. « Cette gratuité concerne les recharges sur l’ensemble des bornes de tous les opérateurs français, accessibles grâce à la carte MobilyPass », assure l’adhérent à l’Avem.

Modalités

Pour bénéficier de cette gratuité pour la recharge des véhicules électriques, MobilyGreen a prévu un scénario sans stress, à exécuter « au plus tard dans les 30 jours suivant la fin de la période de confinement ». Il prévoit d’adresser à l’entreprise 5 documents : un justificatif permettant d’établir votre affiliation au personnel médical (carte professionnelle, attestation de l’employeur, etc.), une copie de votre carte nationale d’identité et de la carte grise de la voiture électrique utilisée pendant la période, le numéro de votre carte MobilyPass, un relevé d’identité bancaire afin d’effectuer le virement de remboursement. Envoie des justificatifs et renseignements complémentaires à support@mobilygreen.atlassian.net.

300+200

De son côté Renault a déjà fourni 200 Zoé à la Croix-Rouge suisse. Jean-Dominique Senard souhaite, par ces 2 actions en direction du personnel médical, placer son entreprise « dans un monde où la solidarité aura démontré sa force ». Comme beaucoup, il met en avant une suite possible à l’actuelle crise sanitaire : « un monde de plus grande bienveillance et de plus grande attention aux personnes [qui] va naître dans un capitalisme français et européen ».



Pour plus d'information

MobilyGreen
Eric COLMAR
1776 Chemin Bel Air
31530 MONTAIGUT SUR SAVE

Tel : 09 88 28 87 15
Mail : contact@mobilygreen.fr
Site : http://www.mobilygreen.fr

MobilyGreen est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de MobilyGreen


Mots clés : recharge | gratuite | électrique | véhicule | voiture | personnel soignant | MobilyGreen
Catégories : Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 26-03-2020 à 10:28:06 par Phenix83

Une très bonne initiative de Renault et de Mobily Green qu’il faut saluer d’autant qu’en ce moment de confinement la production d’énergie électrique est très largement surabondante en France ! C’est une pub d’qccord et les détracteurs du VE vont rétorquer que les VE produisent davantage de particules fines nuisibles à la santé que celles à moteur thermique. Laissons les penser ces inepties .

Posté le 26-03-2020 à 11:19:42 par Vérité

@Phenix83
Ce n’est pas une ineptie, c’est la réalité qu’une VE équivalente à une VT émet plus de particules fines et plus particulièrement en ville.
C’est abject, en ayant été parfaitement informé, de continuer à vouloir faire croire le contraire et d’autant plus quand il y a un lien entre la pandémie actuelle et la pollution aux particules, ne serait ce que parce que les particules agressant l’organisme elles affaiblissent les défenses immunitaires.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème ColisActiv’, un programme pour favoriser la livraison à vélo
Ce deux-roues, électrique ou non, n’est pas le seul moyen de transport imaginé pour la livraison du dernier kilomètre des colis. Lauréat de l’appel à programme CEE du...
Le SyDEV à la genèse du rétrofit : Alain Leboeuf en interview
La transformation de véhicules thermiques en électriques se fait sa petite place en France. Très encadrée, cette opération est légale depuis avril dernier. La prime à la...
500.000 échanges de batteries pour les SUV électriques Nio
On se souvient de l’échec du projet Better Place avec des Renault Fluence Z.E. dont les batteries pouvaient être échangées en quelques minutes dans des stations dédiées....
Kia e-Niro 64 kWh dès 47 euros par mois
Inédit : Kia rend l’électrique accessible au plus grand nombre, avec le crossover familial Kia e-Niro 64 kWh, dès 47 euros par mois, seulement ! Les mesures de soutien...
Triplement de l’enveloppe Coup de pouce pour 1 million de vélos
A l’origine le budget alloué pour le dispositif coup de pouce vélo était de 20 millions d’euros, dont les trois quarts, soit 15 millions d’euros, devaient être mobilisés...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact