Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 29/09/2017 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2111 fois - 10 commentaires


Recharge pour véhicules électriques en copropriété avec Zeplug


Zeplug, opérateur de service majeur pour la recharge des véhicules électriques et hybrides rechargeables à domicile et en entreprise, vient de lancer une nouvelle offre à destination des particuliers qui résident dans des bâtiments collectifs. La comparant aux abonnements « tout compris » proposés par les opérateurs de téléphonie mobile, notre adhérent indique qu’elle a été « spécialement conçue pour résoudre le casse-tête de la recharge en copropriété ». Quelque 24 millions de Français sont concernés, qui, dans leur très grande majorité, souhaiteront disposer d’une prise ou borne de recharge personnelle s’ils devaient passer à la voiture électrique.

En 3 étapes

La nouvelle offre proposée par Zeplug compte 3 étapes. Premièrement, le raccordement jusqu’au point où sera installée la borne individuelle est pris en charge par la jeune entreprise créée en 2014. En clair, « Zeplug installe à ses frais une alimentation dédiée à la recharge des véhicules électriques, et indépendante du compteur des parties communes de l’immeuble », ce qui comprend l’opération d’installation de l’alimentation dédiée, l’ouverture d’un compteur Enedis à son nom et le câblage jusqu’à la borne de recharge. Deuxième étape, pour 499 euros TTC, notre adhérent installe cette borne de recharge sur la place de parking du client. Le matériel est bien la propriété de ce dernier. Enfin, l’électromobilien souscrit un abonnement dont le prix, - à partir de 19 euros TTC mensuels -, dépend de la puissance choisie pour la borne, mais aussi du type de forfait : « à la carte » avec l’électricité facturée à la consommation, ou « tout compris » avec électricité incluse. L’abonnement est sans engagement : le client est libre de le résilier à tout moment. « Pour l’utilisateur, tout est extrêmement simple puisque Zeplug s’occupe de tout, des démarches administratives auprès de la copropriété, souvent longues et rédhibitoires, à la mise en service de l’installation », assure l’entreprise.

Préoccupation majeure

Avec les mesures que l’actuel gouvernement et les autorités en charge du trafic dans les communes comptent prendre, le parc automobile français va de plus en plus être composé de voitures particulières électriques. Même si des dispositions sont légalement prévues pour faciliter la recharge dans les copropriétés, la mise en place d’un matériel personnel de ravitaillement des batteries de traction en électricité n’est pas toujours aussi simple qu’on le voudrait dans les bâtiments collectifs. Concrètement, la recharge reste une préoccupation et un frein majeurs à l’acquisition d’une voiture électrique et même d’une hybride rechargeable dans ce type de décors. « Un frein à l’achat que Zeplug entend lever », assure l’entreprise. « Zeplug participe activement au développement de l’électromobilité ! Avec notre offre destinée aux particuliers, nous participons à la démocratisation du véhicule électrique en proposant une solution satisfaisante aussi bien pour le propriétaire du véhicule électrique que pour son voisin qui ne veut pas investir 1 euro dans un produit dont il n’a pas besoin », commente Frédéric Renaudeau, président-fondateur de la startup.

Réticences des copropriétaires

Ce n’est pas nouveau et ce n’est pas près de disparaître : un électromobilien qui souhaite faire installer une prise ou une borne de recharge individuelle dans un bâtiment collectif d’habitation se heurte quasi systématiquement aux réticences des copropriétaires et de leur syndic. Et ce, malgré le droit à la prise ! Or 72% des franciliens et même 98% des Parisiens vivent en immeuble, sur des territoires où, à défaut de pouvoir se contenter des transports en commun et d’autres modes de déplacements doux pour l’environnement, les automobilistes sont tout particulièrement incités à passer à la mobilité électrique. La force de Zeplug, c’est de fournir aux assemblées générales des copropriétés des arguments convaincants qui font l’unanimité. Ainsi en prenant à ses frais l’installation des infrastructures nécessaires pour que le bâtiment puisse accueillir des bornes de recharge. Ce scénario élimine tout impact de l’opération sur les charges des autres résidents ou propriétaires d’appartements. En bref, le syndic est dégagé de toute action de gestion particulière. « C’est pourquoi Zeplug est recommandée par les plus grands syndics (Foncia, Nexity, Loiselet et Daigremont, Citya, Immo de France,…) et a déjà convaincu près de 200 copropriétés », commente le service de communication de l’entreprise. Déjà, grâce à notre adhérent, « près de 20.000 foyers habitent dans des immeubles équipés pour accueillir la recharge des véhicules électriques ».



Pour plus d'information

ZEPLUG

4 Avenue Laurent Cély
92600 ASNIERES SUR SEINE

Tel : 0 806 800 004
Mail : contact@zeplug.net
Site : http://www.zeplug.net/

ZEPLUG est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de ZEPLUG


Mots clés : recharge | voiture | électrique | Zeplug | copropriété | véhicule | syndic | bâtiment | domicile | droit | prise | borne | collectif
Catégories : Voiture électrique | Voiture hybride rechargeable | Borne de recharge |

Commentaires

Posté le 30-09-2017 à 10:46:02 par Michel André

Bonjour, le droit à la prise? une connerie? notre garage à 150 places à partir de combien de véhicules électriques devront nous remplacer le câble qui alimente le garage et ensuite quel est le seuil pour le remplacement du transformateur et après du réseau EDF. On ne peut pas augmenter le nombres de prises sans conséquences, tant que le nombre de véhicules reste marginal tout va bien, mais après ?

Salutations

Posté le 30-09-2017 à 11:28:08 par PMC

Je ne comprends pas votre problème Michel André. S’il y a 150 places dans votre parking, c’est qu’il y a au moins 150 appartements et sans doute plus au-dessus ou autour. Sinon, ce ne sont pas des parkings dans une copropriété à usage d’habitation. Une prise de recharge pour une voiture électrique, c’est en gros du 16A, ce que l’on trouve aujourd’hui à au moins 3 exemplaires dans un simple F1 et à une dizaines d’exemplaires dans un F5. Donc, au dessus du parking, on a potentiellement 500 prises du type de celles qui pourraient recharger les voitures électriques dans le parking. Ces 500 prises, est-ce qu’elle posent un quelconque problème ? Non ! Alors pourquoi voulez-vous que ça pose un problème d’équiper 150 places de parking d’une prise. S’il faut un câble plus important depuis le compteur général, ce n’et pas un problème insurmontable.

Posté le 01-10-2017 à 07:11:38 par Christophe

@PMC
Les PLU imposent au moins une place par appartement et 2 à partir d’une certaine taille.
16 A * 230 V = 3 680 W. Je ne suis pas sûr qu’il existe une seule prise classique qui soit capable de délivrer cette puissance pendant plus de 13 h (batteries de plus de 40 kWh). Ensuite il ne faudra pas un autre consommateur sur le même circuit (les prises sont sur des circuits de plusieurs prises) sinon c’est le disjoncteur en tête du circuit qui va disjoncter.
De plus pour un abonnement en 3 kVA, c’est cuit. De nombreux appartements se contentent de cette puissance.
Tout cela pour dire que le dimensionnement de l’alimentation électrique de l’immeuble tient compte d’un foisonnement qui se justifie parce qu’il y a peu de chances que les gros consommateurs appellent tous en même temps (les fours, les plaques, les radiateurs, les LV et les LL consomment la puissance maxi. pendant un certain temps en cycles).
Donc la question de Michel André est justifiée.
Pour l’avoir regardé sur plusieurs immeubles, la mise en charge de VE va nécessiter une gestion (smart grid). Je me rappelle notamment d’une copropriété où la capacité de l’alimentation était bien en deçà de 3 kVA * nombre de logements.

Posté le 01-10-2017 à 09:49:00 par Michel André

Bonjour,
Les prises 16A ne supportent pas 16A pendant 8 heures elles fondent il y a maintenant sur le marché des prises spéciales recharge et regardez chez Legrand ou Schneider les préconisations d’installation.(1 disjoncteur,1 câble. une prise)
Les véhicules électriques provoquent un comportement différent par rapport au véhicules essences ou diesel pour lesquels vous faites le plein quand c’est nécessaire. Pour les voitures électriques, elles sont toutes mise en charge au retour des propriétaires dans le garage et comme les charges durent plusieurs heures elles se cumulent il n’y a pas de foisonnement et pire cela se passe aux heures de pointes de consommation sur le réseau vers 19 heures 30 et pirec’est l’heure ou les panneaux solaires cessent de fonctionner ????

Posté le 01-10-2017 à 10:43:06 par PMC

Comme on le voit sur la vidéo, Zeplug monte des prise renforcée de type Green Up de Legrand avec son disjoncteur. On imagine bien que ce pro n’allait pas monter des prises 16A comme celles que l’on trouve dans les appartements. La plupart des VE qui ont un câble se connectant sur une prise 16A ne chargent pas à 16A, mais à 9-14 au plus fort. Pour les Tesla, en revanche, je ne sais pas.
Si j’ai bien compris, la prise installée en parking ne dépend pas de l’abonnement de l’appartement mais passe par un abonnement spécifique.
Tout comme les installations électriques des appartements se sont adaptées aux nouveaux besoins (chauffage, fours, multiplication des consommateurs), celles des parkings seront aussi adaptées. Rien d’insurmontable.
Pour la recharge aux heures de pointe avec plein de voitures électriques, oui, les réseaux intelligents seront sans doute nécessaires. Mais encore une fois rien d’insurmontable, la technologie est prête, et ceux qui ont la responsabilité de suivre à ce niveau le développement des VE sont mobilisés (http://www.avem.fr/actualite-assemblee-nationale-impact-des-vehicules-electriques-sur-les-reseaux-de-transport-6388.html).

Posté le 01-10-2017 à 14:01:27 par Christophe

@PMC
http://docdif.fr.grpleg.com/general/MEDIAGRP/NP-FT-GT/F01398FR-02.pdf
Dernière page : "Conforme au programme d’essai du LCIE pour la qualification des prises renforcées VE : 125 cycles de charges-décharges de 8 h à 14 A sous 230 V~."
La prise peut délivrer du 16 A mais les tests de durabilité ont été faits sous 14 A et la prise est certifiée tenir pendant 8 h sous cette intensité au moins 125 cycles.

Un parc de stationnement correspond à une définition précise, et selon les règles de sécurité avec cette définition, il s’agit d’un local à risques qui interdit les alimentations électriques entre le parking et les logements pour ne pas propager le feu.
Donc les installations électriques vont s’adapter mais à quelle prix et qui paye ? Quand on voit la problématique pour les colonnes montantes dont beaucoup sont à rénover et on cherche qui doit payer.

Posté le 02-10-2017 à 12:13:35 par Toomy75


Ma copro a voté en faveur de la solution Zeplug, essentiellement pour les raisons suivantes:
- 1 seul nouveau boîtier dans notre local BasseTension (alors que si N copropriétaires décident de se raccorder indépendamment alors cela conduit à N sous-compteurs à installer...)
- gestion de la facturation entièrement autonome du syndic et des comptes de copro (pas de discussion sans fin en AG sur qui a consommé quoi...)
- système d’abonnement payé exclusivement par les copropriétaires qui s’equipent (aucune charge pour les autres copropriétaires, très important en AG!)

Quant a la capacité de l’installation à supporter N recharges rapides en meme temps (50 places pour nous) on a bien 20 ans pour voir venir ! De route facon le boitier de repartion Zeplug ou ParkNplug (un concurrent) sont équipés d’un algorithme de répartition de charge qui protège l’immeuble.

Posté le 03-10-2017 à 13:27:51 par Florette

c’est si compliqué que ça d’avoir une voiture électrique quand on est dans un immeuble ?

Posté le 03-10-2017 à 15:01:51 par Toomy75

Ce sont les joies et les règles necessaires de la vie en copro...
Chaque habitant peut faire jouer son droit à la prise et demander à l’AG l’installation d’une prise privative à ses frais. Ou bien faire voter une solution commune comme Zeplug et tous ces concurrents.

Posté le 03-10-2017 à 19:03:46 par Yaël91

Jeune permis et en immeuble HLM jje suis découragée rien qu’à vous lire. Poutant la voiture électrique que nous a faite découvrir l’autoécole m’avait vraiment emballée. Et en HLM c’est encore plus compliqué la recharge.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Ever Monaco
Ever Monaco
Du 10/04/2018 au 12/04/2018 - Grimaldi Forum, Monaco

EVER de Monaco est un événement organisé chaque année par l'association MC2D (Monaco Développement Durable). Le salon est entièrement dédié aux véhicules écologiques et...
A lire également / sur le même thème Active Hybrid : Le vélo à assistance électrique selon BMW
Voulu « électrique, élégant et unique » par BMW, combinant technologie innovante et design sophistiqué, le vélo à assistance électrique Active Hybrid embarque une...
Un paquebot de croisière à pile hydrogène pour Viking Cruises ?
Les bateaux exploitant une pile à combustible hydrogène ne sont pas encore très nombreux à travers le monde. Dans l’année, l’Avem a communiqué sur le catamaran high-tech...
Lancement du crossover Kia Niro hybride rechargeable
Le crossover Niro de Kia existe désormais en deux combinaisons électrifiées : hybride et hybride rechargeable. La version branchée dispose d’une autonomie d’une...
Avec le développement de l’Electron II, Gruau embauche
En avril dernier, Gruau conviait l’Avem à essayer son utilitaire électrique Electron II (voir ici) bâti sur une base de Fiat Ducato. Avec le développement de divers...
Du nouveau dans les batteries LMP de Bolloré selon Ouest-France
Dans son édition de ce vendredi 13 octobre 2017, Ouest-France consacre au fabricant de la Bluecar un article intitulé « L’Europe, seconde chance pour la batterie Bolloré...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact