Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 05/10/2013 à 15:00 par Michaël Torregrossa - Lu 4770 fois - 3 commentaires

Renault s'intéresse à la voiture hybride
Renault s'intéresse à la voiture hybride
Jusqu’ici concentré sur les modèles 100 % électriques, Renault serait en train de revoir sa stratégie et envisage le développement de modèles hybrides. « Nous étudions l'introduction progressive de l'hybride dans nos gammes d'ici à 2020. Et nous travaillons sur l'ensemble des technologies disponibles » précise ainsi Marc Bodin, directeur de la stratégie mécanique du constructeur, au quotidien les Echos.

Cette annonce intervient quelques jours après la validation par l’Europe du financement d’Hybivu, un projet de R&D visant à développer un système diesel hybride pour les utilitaires.

Le constructeur envisagerait ainsi plusieurs solutions et évoque notamment le « mild-hybrid », une hybridation « légère » où le moteur électrique, d’au moins 10 kW, ne sert qu’à accompagner le moteur thermique mais ne peut mouvoir à lui seul le véhicule comme le font les véhicules « full-hybrid » de Toyota. En juin 2012, Renault avait déjà annoncé vouloir travailler sur cette technologie (voir actu précédente).


Technologie « plug-in hybrid » à l’étude

Avec une autonomie électrique beaucoup plus importante que les hybrides classiques et une possibilité de charge sur le réseau, le « plug-in hybrid » fait également partie des technologies étudiées par le constructeur et permet de s’affranchir de la limite d’autonomie des batteries grâce au moteur thermique.

« Le mild-hybrid a l’avantage d’être moins coûteux et permet de cibler des segments à gros volumes, ce qui est notre vocation. Quant au plug-in, il combine des avantages très intéressants. A condition de lever l’obstacle du coût, vu la présence de deux gros moteurs » explique Marc Bodin aux Echos.


L’électrique toujours prioritaire

Malgré des chiffres de ventes en deçà des espérances et des objectifs revus à la baisse, le constructeur n’en reste pas moins attaché au développement de la technologie 100 % électrique.

« Nous restons sur nos deux axes prioritaires de recherche & développement : améliorer nos moteurs thermiques pour les rendre encore plus sobres et améliorer notre technologie électrique, notamment l'autonomie de nos batteries » assure un porte-parole du groupe


Mots clés : Renault
Catégories : Voiture hybride |

Commentaires

Posté le 05-10-2013 à 15:28:49 par Lenestor

comme le font les véhicules « full-hybrid » de Toyota,
et les français de PSA: 3008, 508berline et 508 SW, DS5

TOUS LES CONSTRUCTEURS DEVRONT EN PASSER PAR LÀ POUR RESPECTER LES OBLIGATIONS DE LA future NORME EURO 7 applicable en 2020,
ILS AURONT AUSSI À ÉLIMINER Les particules fines émises par les moteurs non atmosphériques ESSENCE.

Posté le 09-10-2013 à 16:20:49 par mullaure

Ah..! ça y est..! ils ont compris chez Renault..! et bé dis donc, ils sont long à la détente..! Mais il va falloir s’enlever les doigts du c... Messieurs, parce-que 2020 ça fait p’têtre un peu loin, non ? En attendant on a la Zoé, génial... Noubliez pas qu’en 2014/2015 on va voir débarquer la Golf et la Focus en hybrides rechargeable..!!

Posté le 13-10-2013 à 11:32:16 par electronlibre

En faîte Renault à déjà plein de résultats de recherches dans ses cartons, 20 ans de recherches dans l’hybride tous types mais pas de concrétisation par les décideurs jusqu’à présent.
Donc Renault pourrait sortir des hybrides plus vite que certains ne le pense.
Mullaure nous répète pour la ixième fois: N’oubliez pas qu’en 2014/2015 on va voir débarquer la Golf et la Focus en hybrides rechargeable..!!
Et alors?
Rappellons que les PHEV sont assez chers(Prius:37k€,Volt/Ampéra:38k€)
et donc se vendent moins bien que les électriques pures, surtout en France où le bonus est moins favorable aux PHEV!



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Renault va convertir son usine de Flins à l’économie circulaire
Située dans les Yvelines, l’usine de Flins est l’un des sites emblématiques de Renault. Il est notamment le site de production unique du best-seller de la mobilité...
Renault avance sur l’utilisation des batteries de seconde vie
Renault eWays, l’événement dédié à la mobilité d’aujourd’hui et de demain, se poursuit jusqu’au 28 octobre. Après avoir présenté le premier jour le showcar Mégane...
Dacia présente la Spring Electric, sa citadine électrique low-cost
En mars dernier, lors d’un évènement se substituant au Salon de Genève, Dacia avait dévoilé un showcar préfigurant la Spring Electric avec laquelle cette marque du...
Mégane eVision, l’avenir électrique selon Renault
Luca de Meo, le nouveau CEO du Groupe Renault, a profité du lancement de Renault eWays, un évènement dédié à la mobilité électrique d’aujourd’hui et de demain, pour...
Renault eWays, un événement digital dédié à la mobilité électrique
Avec la première édition de « Renault eWays », un évènement digital organisé du 15 au 26 octobre, le Groupe Renault explorera l’avenir de la mobilité, des villes et des...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact