Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 19/11/2018 à 06:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2466 fois - 6 commentaires


Reportage France 3 île d’Yeu. 40% de ventes en véhicules électriques


Prix de l’essence particulièrement dissuasif dans l’île d’Yeu, - un phénomène qui va en s’amplifiant -, et très certainement aussi l’impact du Vendée énergie Tour organisé par le SyDEV : ce territoire insulaire serait-il en train de devenir le paradis des véhicules électriques ? C’est en tout cas ce que laisse entendre un reportage réalisé sur place par France 3 Pays-de-la-Loire (à retrouver ici). La parole est donnée à une automobiliste qui a acquis il y a 3 ans une Peugeot iOn, et à un garagiste qui estime que, désormais, la part des électriques atteint 40% de ses ventes de véhicules.

Un carburant plus cher qu’ailleurs

Le reportage réalisé par la chaîne régionale brosse un tableau économique pour les habitants de l’île, concernant le prix des carburants, particulièrement pesants. Le territoire est l’un de ceux, en France, où le gazole et l’essence sont les plus chers. Une seule station service, mais avec un affiche qui dépasse les 2 euros pour les 2 produits pétroliers, soit plus de 30% plus cher qu’ailleurs dans l’Hexagone. Quelques automobilistes témoignent : « 120 euros pour faire le plein », « 92 euros pour 46 litres ».

En Peugeot iOn

Sur un terrain de jeu de moins de 25 km2, la Peugeot iOn utilisée en LLD par cette habitante apparaît comme idéale. Non seulement l’autonomie de l’engin électrique, - 120 km -, est largement satisfaisante pour la trentaine de kilomètres qu’elle a à effectuer par jour, mais en plus le budget d’utilisation n’est pas lourd à porter pour elle. Contre auparavant 100 euros de gazole par mois, elle dépense 90 euros de location mensuelle pour le véhicule + 1,50 d’électricité tous les 3 ou 4 jours. Les avantages qu’elle dégage de cette situation : disposer « d’un véhicule neuf, en bon état, très pratique, et qui ne pollue pas ».



Garagiste local

Les reporters de France 3 se sont ensuite intéressés aux affaires d’un garagiste local qui témoigne vendre de plus en plus de véhicules électriques depuis 4 ans. Quatre ans !? Un retour en arrière qui correspond aux toutes premières éditions du Vendée énergie Tour. A noter que celle de cette année, par exemple, incluait un village de la mobilité monté dans les premiers jours de juin à l’île d’Yeu. La Vendée est ainsi devenu l’un des départements français où la mobilité électrique se développe le mieux. De quoi expliquer en partie les 40% de véhicules électriques qui composent les ventes du professionnel interrogé par France 3 Pays-de-la-Loire, contre moins de 2% de moyenne nationale. « Le produit évolue, il plaît, il est facile d’utilisation, et le coût du carburant fait réfléchir les gens sérieusement », justifie-t-il.

28.000 euros ?

Dommage : le prix de 28.000 euros cité par la voix off pour acheter une voiture particulière électrique est posé un peu de façon dissuasive, voire inaccessible. Même s’il est précisé qu’il « peut baisser grâce aux primes à la casse et au bonus écologique ». Quelques exemples de bonnes affaires locales, comprenant des modèles d’occasion, auraient eu un effet bénéfique plus en rapport avec le contenu du reportage.



Pour plus d'information

Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Vendée (SyDEV)
Pascal Houssard
3 rue du Maréchal Juin
CS 80040
85036 LA ROCHE-SUR-YON Cedex

Tel : 02 51 45 88 00
Mail : sydev@sydev-vendee.fr
Site : http://www.sydev-vendee.fr

Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Vendée (SyDEV) est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Syndicat Départemental d'Energie et d'Equipement de la Vendée (SyDEV)


Mots clés : France 3 | électrique | véhicule | voiture | île d’Yeu | reportage | Vendée énergie Tour | SyDEV
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 19-11-2018 à 08:37:52 par ZoéT

Plus de 2 euros le litre de gasoil en France ? Ben...

Posté le 19-11-2018 à 09:20:03 par Pascal

Pour moi le succès du Ve sur cette ile tient à plusieurs facteurs :
- La structuration territoriale, territoire réduit, habitat individuel, nombreux résidents secondaires aisés qui trouvent plus pratique de laisser un Ve au garage plusieurs mois d’affilée
- Soutien du garagiste Peugeot, contrairement à beaucoup d’autres, même si aujourd’hui on voit plus de Zoé que de Peugeot/Citroën
- Sensibilité écologique des islais, pas tous mais certains assez actifs via des associations militantes
- Coût du carburant
- Gratuité de la recharge sur les prises et bornes publiques…la mairie nous avait demandé de mettre des prises dès 2011/2012
- Visibilité des VE, ils ne se perdent pas dans le flot des véhicules…à une terrasse de café sur le port il passe un Ve toutes les 2 minutes en moyenne, c’est impressionnant
- Actions de promotion, le VET certes mais pas que, beaucoup d’initiatives locales de soutien à la mobilité durable.
- Politique de transition énergétique développée par la commune et largement soutenue par le SyDEV

L’Ile d’Yeu, un exemple à suivre.

P Houssard
DG Adjt SyDEV

Posté le 19-11-2018 à 09:32:33 par Vérité

C’est pour quand les navires électriques entre Fromentine et port Joinville ?
Actuellement 3 bâteaux font la liaison :
- 2 navires à grande vitesse (PONT D’YEU et le CHATELET) en 30 minutes équipés chacun de 4 moteurs de 1900 CV,
- 1 cargo INSULA OYA II en 70 minutes.

Les deux NGC de type catamaran embarquent 450 passagers, filent à 30 noeuds grâce à leur puissance de 5 600 kW et font 67 tonnes en TPL.
Le Jacques Cartier de type monocoque qui assurait la liaison St Malo Jersey embarquait 200 passagers filait à 30 noeuds grâce à sa puissance de 2 652 kW, faisait 19 tonnes en TPL et consommait 500 litres / h (ce qui a entraîné sa perte).
Par une simple règle de 3, on arrive à une consommation de l’ordre de 1 m3/h. Ce qui n’est vraiment pas un exemple à suivre.

Posté le 19-11-2018 à 15:36:59 par Feuvrais

2 euros le litre : c’est une blague !

Posté le 19-11-2018 à 15:43:09 par Pascal

Non ce n’est pas une blague. Coût du carburant plus frais d’acheminement par bateau ravitailleur.
Et cela fait longtemps que le carburant est plus cher sur l’ile que sur le continent.

Posté le 19-11-2018 à 18:21:35 par Vérité

https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/807/reader/reader.html?t=1470932767815#
L’électricité arrive elle par câbles sous-marin, c’est mieux cela évite d’utiliser des moyens locaux carbonés.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/lile-dyeu-85350/transports-nouveau-bateau-pour-l-ile-d-yeu-en-2021-5883671
Par contre le cargo restera au gazole. On peut être propre sur l’île mais il faut prendre un moyen hyper polluant pour y aller.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Réseau Corri-Door : 40.000 recharges en 2018 (+77%)
Dans un communiqué de presse daté du 14 février 2019, Izivia communique les principaux chiffres qui illustrent l’activité de son réseau Corri-Door pour la recharge...
Véhicule électrique : Les annonces de Macron aux constructeurs
L’agenda du président de la République pour la journée du mercredi 13 février mentionnait : « Dîner offert par l’Organisation internationale des constructeurs...
Une offre de LLD pour installer des bornes de recharge Bike Energy
Installé à Lyon (69) depuis 2010, notre adhérent Cyclétic est un spécialiste de la vente et de la location de vélos, à assistance électrique ou non. On y trouve...
Le bus électrique Mercedes eCitaro élu bus de l’année 2019 en Espagne
Sur un territoire où le constructeur chinois BYD se réjouissait il y a encore quelques jours d’effectuer une très belle percée avec son bus électrique de 12 mètres...
BP se lance dans la recharge rapide en Chine avec 66 iFuel et ABB
ABB a fourni 10 chargeurs rapides Terra 63Z DC pour un projet pilote porté en Chine par un partenariat noué entre le pétrolier BP et 66 iFuel, fournisseur de services de...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact