Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 16/01/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2275 fois - 5 commentaires


Salon de Detroit : dans un contexte défavorable, l’électrique tire son épingle du jeu


Le Salon automobile de Detroit s’est ouvert lundi et mardi par les traditionnelles journées réservées à la presse. Une ouverture dans un climat morose pour le secteur en raison de la hausse des taux d’intérêt qui commence à poindre aux Etats-Unis, mais aussi de l’envolée des prix de l’acier et de l’aluminium liée à la guerre commerciale que se livrent la Chine et les Etats-Unis, les deux premiers marchés automobiles de la planète.
Malgré le succès de Tesla et de sa Model 3, le contexte n’est également pas favorable aux véhicules électriques. Le gouvernement fédéral américain a pratiquement supprimé toutes ses aides à leur achat et le Président Donald Trump incite clairement les constructeurs à réduire leurs investissements dans les véhicules électriques de nouvelles générations pour les réorienter vers ces grands modèles (les pick-up et les SUV) très en vogue aux USA. Mais si les principaux lancements à Detroit ont effectivement concerné ce type de modèles, les voitures électriques ont tout de même réussi à attirer l’attention grâce à plusieurs présentations de concept-car et à quelques annonces de différents constructeurs.

Cadillac se lance dans l’électrique

Ainsi, malgré la tendance actuelle du marché américain, Cadillac a annoncé qu’elle se lançait résolument dans l’électrification de ses modèles en présentant le concept d’un futur SUV électrique à venir. General Motors compte même faire de sa filiale le porte-drapeau de son offensive dans l’électrique. Le groupe a d’ailleurs développé une plateforme modulaire de voitures électriques devant servir non seulement à plusieurs modèles de Cadillac, mais aussi à d’autres qui seront commercialisés sous les marques Buick ou Chevrolet.
L’imposant SUV électrique présenté au NAIAS (North American International Auto Show) est en quelque sorte la préfiguration de cette future génération de véhicules électriques du groupe General Motors, en particulier au niveau du design qui est bien différent de celui des modèles thermiques de Cadillac. La marque n’a pas encore livré ni le nom ni les caractéristiques techniques de ce SUV à trois rangées de sièges, destiné à concurrencer les Tesla Model X, Jaguar I-Pace, Audi e-Tron ou Mercedes EQC, mais elle s’est contentée d’annoncer qu’il devrait être commercialisé en 2021.



Un futur électrique pour Infiniti

Une autre marque a profité du salon de Detroit pour faire son entrée dans le monde l’électrique. Il s’agit d’Infiniti qui a également présenté un concept de SUV électrique : le QX Inspiration. Là encore le mystère reste presque total sur les spécifications techniques du véhicule, le constructeur se contentant de promettre un bolide très performant aux accélérations foudroyantes, doté de deux moteurs électriques avec transmission intégrale et offrant à son conducteur une liberté absolue en matière d’autonomie grâce à la technologie e-Power de la marque.
En présentant ce concept, Infiniti a surtout voulu signifier que son futur serait électrique et indiquer les grandes lignes de ses prochains modèles qui seront développées à partir d’une plateforme spécifique, conçue exclusivement pour les véhicules électriques. Tout en étant marqué par l’ADN japonais de la marque, leur design tirera parti des possibilités offertes par une motorisation électrique qui, en éliminant pratiquement toutes les composantes mécaniques associées à un moteur à combustion, augmente l’espace de l’habitacle permettant à des véhicules relativement compacts (4m65 pour le QX Inspiration) de profiter d’un espace intérieur similaire à celui de véhicules plus grands.



Nissan dévoile sa nouvelle vision de la berline

Après le CES de Las Vegas ou elle a présenté la Leaf e+, Nissan a dévoilé au NAIAS sa nouvelle vision de la berline en présentant le concept-car IMs. Une berline 100% électrique, bénéficiant des technologies de conduite autonome sans compromettre le plaisir de conduire, développée à partir d’une nouvelle plateforme inédite qui, grâce notamment à ses batteries extra-plates, permet aux designers de donner au Nissan IMs une forme allongée et dynamique, ainsi qu’un habitacle très vaste et aéré.
Si le constructeur n’indique pas si ce concept-car sera décliné en une voiture de série, il communique en revanche sur ces caractéristiques techniques. Le Nissan IMs est donc équipé d’une double motorisation électrique (un moteur par essieu) développant une puissance totale de 360 kW (483 chevaux) avec un couple de 800 Nm. Deux moteurs alimentés par une batterie d’une capacité énergétique de 115 kWh autorisant une autonomie de plus de 600 km. Par ailleurs, son habitacle contemporain est destiné à renvoyer une image sportive et raffinée, tandis qu’avec une position de conduite surélevée pour une berline, le conducteur peut pleinement profiter des technologies à sa portée, depuis la suspension auto-adaptative en passant par les multiples écrans de contrôle.



Volkswagen investit dans l’électrique aux Etats-Unis

A Detroit, Volkswagen n’a pas fait l’actualité en présentant un concept-car mais en annonçant un investissement. Alors que les constructeur américains sont plutôt invités à freiner leurs investissements dans l’électrique, la firme de Wolfsburg prend un chemin inverse en indiquant qu’elle allait consacrer 700 millions d’euros à la transformation de son usine de Chattanooga dans le Tennessee. Ceci afin qu’elle puisse fabriquer sa nouvelle génération de véhicules électriques à partir de sa plateforme modulaire MEB.
A partir de 2022, le premier véhicule électrique à sortir des lignes de production de cette usine, sera l’ID. Crozz. Un SUV électrique polyvalent qui se veut aussi à l’aise en ville qu’en dehors des sentiers battus. Volkswagen envisage également d’y produire l’ID. Buzz, la réinterprétation électrique du légendaire combi VW. Deux véhicules qui, entre autres fonctions, offriront une autonomie accrue, un habitacle spacieux, un comportement de conduite dynamique et une meilleure connectivité numérique. Pour le Président du Directoire Hubert Diess, produire des véhicules électriques aux Etats-Unis constituera un élément clé de la stratégie de croissance de Volkswagen en Amérique du Nord. Une manière aussi, avec les huit usines MEB dans le monde qui doivent voir le jour dans les prochaines années, de se doter de la capacité de production nécessaire pour vendre plus de un million de véhicules électriques par an d’ici à 2025.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Salon de Detroit | NAIAS | Cadillac | Infiniti | Nissan | Volkswagen
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 16-01-2019 à 08:29:21 par ZoéT

Les Volkswagen sortent du lot avec leurs couleurs fluos. Marre du gris.

Posté le 16-01-2019 à 09:51:54 par VWAccro

c est pour ca que vw me fais kiffé

Posté le 16-01-2019 à 18:19:48 par HMDis

Vous pensez vraiment que Volkswagen va sortir ainsi ses prochains modèles électriques ? Ce sont des protos pour l’instant, ne l’oubliez pas !

Posté le 17-01-2019 à 17:38:32 par JP

"L’imposant SUV électrique" n’a pas été présenté au NAIAS show, on nous a montré que des photos...

Posté le 17-01-2019 à 17:38:32 par JP

"L’imposant SUV électrique" n’a pas été présenté au NAIAS show, on nous a montré que des photos...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème La Honda e de série présentée à Francfort
Le salon international de l’automobile de Francfort fermera ses portes dimanche. Si plus que jamais, en raison de l’absence de nombreuses marques étrangères, le salon a...
Enedis, accompagnateur du développement de la mobilité électrique – L’exemple des Alpes-Maritimes
Les Journées AVEM de l’électro-mobilité se dérouleront les 26 et 27 septembre à Cagnes-sur-Mer. L’édition 2019 mettra particulièrement en lumière les défis, actuels et...
L’ID.3 dévoile son vrai visage à Francfort
L’ID.3 sera la vedette du Salon International de l’Automobile (IAA) de Francfort qui ouvre aujourd’hui ses portes au grand public et qui, cette année plus que jamais,...
O’Sol : une pépite azuréenne ouvre son capital
Créée en 2016 par 3 anciens étudiants ayant suivi un cursus d’ingénieur dans le domaine de l’aéronautique et du spatial, O’Sol développe des batteries intelligentes et...
La Commission européenne va intensifier son engagement pour une mobilité durable
Les Journées AVEM de l’électro-mobilité se dérouleront les 26 et 27 septembre à Cagnes-sur-Mer. Cette année, ces journées bénéficieront de la participation de la...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact