Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 23/09/2014 à 15:55 par Isabelle RIVIERE - Michaël TORREGROSSA - Lu 8141 fois - Poster un commentaire


Smart Grid - Bouygues Energies & Services présente Eco2Charge


Jeudi 18 septembre, l’AVEM a répondu présente à l’invitation présente à l’invitation de son adhérent Bouygues Energies & Services pour la présentation du programme Eco2Charge.


Les partenaires Eco2Charge communiquent

L’objectif R&D - Accélérer le déploiement de bornes de recharge sans impacter le réseau

« Ce choix a été effectué il y a trois ans. Nous ne sommes pas trompés ni sur le choix du sujet, ni sur celui des partenaires » a souligné Jean-Michel Guery, Directeur Général adjoint de Bouygues Energies & Services
Un écosystème énergétique qui fait appel à une gestion intelligente de l’énergie et à un système de stockage local reposant sur la réutilisation de batteries dites « seconde vie ». « Une approche qui s’inscrit dans la logique de la proposition de loi sur la transition énergétique » précise Isabelle Rivière.

Coordonné par Bouygues Energies & Services, le programme Eco2Charge rassemble Actility, Alstom, le CEA, EMBIX, Nexans, Renault et l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines à travers une expérimentation initiée en mars 2013 pour trois ans.


L’Etat a investi dans l’alliance industrielle

De l’intervention de Bruno Le Boullenger, Direction Générale des Entreprises (ex DGCIS) à Bercy, nous avons retenu qu’avec Eco2Charge, l’Etat a investi dans l’alliance industrielle, avec pour objectif d’accélérer la mobilité électrique.

Doté d’un budget de 13.2 millions d’euros, Eco2Charge bénéficie du soutien du programme « Véhicule du Futur » opéré par l’ADEME pour le compte de l’Etat.



L’enjeu de la gestion énergétique

Si la recharge d’un ou deux véhicules électriques a aujourd’hui peu d’impact sur la consommation d’un bâtiment, une recharge complète et simultanée de 100 véhicules électriques nécessiterait de doubler la puissance totale pour un bâtiment tertiaire. Conséquences : un coût d’abonnement plus important et un impact lourd sur le réseau électrique.

Eco2Charge vise ainsi à développer de véritables écosystèmes énergétiques, lissant en permanence la consommation électrique grâce à une distribution intelligente de l’énergie tenant compte des besoins des utilisateurs.

Un système de pilotage assure l’optimisation énergétique de l’ensemble des bornes, communicantes, en adéquation avec les besoins en consommation des bâtiments qui peuvent intégrer une production locale d’énergies renouvelables.


« Seconde vie », vers une diminution du coût des batteries

Reprenant le principe du « vase communicant », Eco2Charge s’appuie sur le stockage local grâce à un système de « batteries tampons » issues de la réutilisation des batteries des véhicules électriques après leur usage automobile.

Partenaire du projet, Renault assure la fourniture de ces batteries « de seconde vie ». « C’est une solution à la fois abordable et plug & play qui ne nécessite pas de réadaptation » souligne Thomas Orsini, directeur du développement des véhicules électriques chez Renault.

« Si à ce jour, la majorité des batteries ne sont pas encore de « secondes vies », elles sont néanmoins bridées à 11 kWh pour une simulation au réel » a précisé l’un des partenaires.

Un système qui peut également « être élargi aux batteries d’autres constructeurs » a précisé l’un des partenaires du projet à notre présidente présente.


Exit le génie civil !

Extensible, la solution repose sur une architecture modulaire permettant facilement l’ajout de points de charge à moindre coût, sans génie civil supplémentaire.

« A partir de 5-6 bornes, c’est intéressant. Toutefois, l’atout principal, c’est que notre système a été construit sur des briques et elles peuvent être dissociables » précise Servan Lacire directeur innovation chez Bouygues Énergies & Services.

« Ce n’est pas un produit figé, c’est à prendre en élément unitaire » ajoute Jean-Michel Guery. « Il peut donc y avoir des secondes vies, sans ENR etc… » précise Isabelle Rivière, Présidente de l’AVEM.


Une solution commercialisable en 2016

Deux sites expérimentent actuellement le système : le Technocentre de Renault et le siège social de Bouygues Construction, situés tous deux à proximité de Saint Quentin en Yvelines.

D’ici à la commercialisation, en 2016, les données recueillies permettront d’ajuster les modes de recharge et les services offerts aux utilisateurs (compte client, réservation, facturation etc…).



Pour plus d'information

Ce contact n'étant pas adhérent de l'AVEM,
ses coordonnées ne peuvent être visualisées que par nos membres



Mots clés : Eco2Charge | Bouygues Energies & Services | Alstom | Embix | Nexans | Renault | Actility | ADEME | CEA
Catégories : Voiture électrique | Borne de recharge |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Infrastructures de charge pour véhicules électriques

Découvrez notre dossier spécial
AVEM
Retrouvez notre dossier complet sur les infrastructures de charge pour les véhicules électriques : actualités, vidéos, fournisseurs, localisation des bornes, différents types de bornes...

Accéder au dossier
Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 26/09/2019 au 27/09/2019 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 26 & 27 septembre 2019. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Renault lève le voile sur sa Nouvelle Zoé
Lancée il y a sept ans, la Renault Zoé s’est imposée comme la voiture électrique la plus vendue en France, loin devant ses concurrentes actuelles. Mais avec l’arrivée...
EVS 32 : l’écosystème du véhicule électrique se met en place
EVS32, le grand rendez-vous mondial du véhicule électrique, a fermé ses portes hier à Lyon. En parcourant les stands de la zone d’exposition durant 4 jours, les 5 000...
Des Renault Zoé prévues d’usine pour l’autopartage avec Vulog
Dans un communiqué de presse émis en date de mardi 21 mai 2019, Vulog informe s’être associé avec le constructeur pour implémenter de façon native, à la demande des...
Renault et E-Totem signent pour un réseau de recharge à la demande
C’est dans le cadre de la 32e édition du Symposium international du véhicule électrique (EVS32), qui se tient actuellement à Lyon (69) jusqu’à demain, mercredi 22 mai...
Pour Renault, la mobilité partagée commence à devenir une réalité
Dans le prolongement de sa présentation l’an dernier de 3 concept-cars qui dessinaient les contours de sa vision de la mobilité du futur, Renault a profité du salon Viva...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact