Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 22/07/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 3012 fois - 6 commentaires


Swincar, une araignée électrique qui se joue de tous les obstacles


En 2015, lors de la première édition du salon du véhicule électrique de Val d’Isère, un drôle d’engin avait déjà retenu toute notre attention : le Swincar e-Spider. Un buggy léger à propulsion électrique qui, avec ses 4 roues directrices et indépendantes, semblait épouser tous les terrains en défiant les lois de la gravité et en franchissant tous les obstacles avec une étonnante facilité. Cette année, Swincar était de retour à Val d’Isère avec son araignée électrique, mais le prototype de 2015 a bien progressé et s’est mué en véhicule de série aux multiples applications.
En quatre ans, la startup implantée dans la Drôme a bien grandi et ses inventions ont récolté de nombreux prix dans des salons spécialisés comme le Salon des Inventions de Genève. Elles ont aussi fait le buzz sur les réseaux sociaux où ses vidéos ont été visionnées plusieurs dizaines de millions de fois. La famille Swincar s’est même agrandie avec l’apparition d’une version tandem permettant de partager à deux de belles balades dans des endroits quasiment inaccessibles aux autres véhicules.

Un inventeur hors du commun

C’est un homme, Pascal Rambaud, est à l’origine de Swincar. Architecte de formation, il est passionné par l’alpinisme et s’est d’abord dirigé vers l’expertise de risques naturels en montagne. Mais c’est au travers de son attirance pour les sports mécaniques qu’il est devenu inventeur. Après avoir déposé de nombreux brevets en matière de prévention des risques naturels, sa première invention dans le domaine de la mobilité fut un engin de levage qui s’utilise tout seul : le Driv’up. Un chariot élévateur qui s’est vendu à plus de 10 000 exemplaires dans le monde. Une idée venue alors qu’il faisait du karting où l’important en compétition est de trouver les bons réglages. Des réglages nécessitant de soulever le kart, ce qui était impossible tout seul avant l’apparition du Driv’up.
Mais la grande invention de Pascal Rambaud est sans conteste le Swincar e-Spider dont il a eu l’intuition en cherchant à concilier les avantages des deux roues et des quatre roues. Son idée de génie est d’avoir conçu cette araignée électrique à partir du concept du pendule. Grâce à une cinématique et une géométrie originale, ainsi qu’à un centre de gravité particulièrement bas, le véhicule présente un équilibre naturel et procure une sensation de sécurité car la nacelle reste toujours en position horizontale.



Des facultés de franchissement impressionnantes

Les quatre bras suspendus de l’e-Spider épousent indépendamment tous les reliefs avec une amplitude incroyable. Le véhicule s’incline en virage et reste d’aplomb dans les devers, gardant les roues toujours en contact du sol même dans les passages les plus difficiles dont aucun ne lui semble infranchissable puisqu’il est en mesure de progresser dans des pentes jusqu’à 50%. Par ailleurs, son faible encombrement et sa grande polyvalence lui permettent aussi de parcourir les sous-bois, les chemins de traverse et autres lieux escarpés de la campagne.
Pesant 200 kg avec des dimensions de 2 m de long et 1,36 m de large, l’e-Spider est propulsé par un moteur électrique d’une puissance nominale de 4 kW et d’une puissance en crête supérieure à 12 kW, avec un couple maximum de 340 Nm. De quoi pouvoir atteindre une vitesse maximale de 30 km/h, ce qui est largement suffisant en tout terrain. Avec ses batteries LiFePO4 4 kWh intégrées au châssis, il offre une autonomie de 100 km à plat ou de 4 heures de randonnée avec 1 000 mètres de dénivelé positif.



De multiples applications

L’extrême polyvalence de l’e-Spider donne naissance à de multiples applications dans de nombreux domaines. Tout d’abord dans celui des loisirs puisqu’il permet de belles balades seul ou en groupes dans des terrains escarpés, avec une approche silencieuse de la faune sauvage. Les principaux clients de Swincar sont d’ailleurs des centres de loisirs, des parcs d’aventures ou des resorts hôteliers. L’e-Spider est également utilisé dans l’agriculture où il est particulièrement utile dans les vignes en coteaux et sur les terrains montagneux. L’e-Spider dispose d’ailleurs d’une homologation MAGA (Machine Agricole Automotrice) depuis juillet 2017, ce qui lui permet d’évoluer sur les voies publiques en France.
L’e-Spider est également utilisé pour remplir certaines missions de services publics et de sécurité. L’armée a même déjà eu l’occasion de le tester. Il offre aussi une alternative aux handicapés. Ses commandes simples regroupées autour du volant, ainsi que son accès facile permettent en effet aux personnes à mobilité réduite de découvrir ou de redécouvrir les joies de la nature et de l’autonomie.



Une société en plein développement

Ces multiples utilisations ouvrent de belles perspectives de développement à Swincar. La société dont le siège est situé près de Montélimar a déjà vendu plus de 250 exemplaires de son e-Spider, fabriqués dans son usine implantée à proximité de Valence. L’équipe s’est renforcée avec l’arrivée auprès de Pascal Rambaud d’un Directeur opérationnel, Eric Mercier, qui possède une expérience de direction industrielle et de direction générale au sein d’un grand groupe au sein duquel il a encadré des équipes internationales.
Il est chargé de structurer et de développer Swincar qui a signé plusieurs contrats de distribution en Europe et dans le monde, notamment au Moyen-Orient, en Chine et aux Etats-Unis. Pour financer sa croissance et continuer à améliorer l’e-Spider, la startup a déjà pu compter sur une levée de fonds de 1 million d’euros en 2017. Une croissance qui passe également par la création de nouveaux modèles comme ce tandem lancé en janvier 2019 et présenté au salon de Val d’Isère. Une version drone est même aussi en cours de développement.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Swincar | e-Spider | Salon Véhucule électrique | Val d’Isère



Commentaires

Posté le 22-07-2019 à 08:29:14 par Philippe Schwoerer

Cet engin peut s’essayer en Bretagne : http://www.avem.fr/actualite-des-swincar-a-louer-pour-s-eclater-en-bretagne-7184.html

Posté le 23-07-2019 à 14:28:24 par Ben jy

Je l’ai essayé : c’est bluffant. Par contre, le prix...

Posté le 23-07-2019 à 21:12:10 par Leveilleur

Et ça coute combien ?

Posté le 24-07-2019 à 08:51:29 par VTTAE74

De l’ordre de 10000 euros.

Posté le 24-07-2019 à 10:15:40 par Josselin

A proximité de Paris, venez essayer ces voitures électriques "araignées" dans le cadre superbe des Alpes Mancelles. Jean sera heureux de vous partager sa passion pour Saint-Leonard-des-Bois : https://www.insolites-jsk.fr/swincar-sarthe.html

Posté le 25-07-2019 à 13:13:45 par Fab

Vu les volumes, le prix est pas délirant.
En espérant que l’ouverture de nouveaux marchés permettra une réduction des coûts par les économies d’échelle.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Energie solaire et bornes de recharge font bon ménage au SyME05
Lors des Journées AVEM de l’électro-mobilité, une table ronde a été consacrée à la recharge des véhicules électriques avec des énergies locales et renouvelables. Outre...
Audi en ordre de bataille pour aller vers le tout électrique
Audi vient de préciser sa stratégie pour aller progressivement vers le tout électrique. Pour la firme d’Ingolstadt l’avenir est clairement électrique et elle s’apprête à...
Interview vidéo de Louis Nègre - Maire de Cagnes-sur-Mer
La Ville de Cagnes-sur-Mer soutient les Journées AVEM depuis maintenant 3 ans, son Maire Louis Nègre a ouvert la troisième édition par une allocution dans laquelle il...
La mobilité durable en pleine lumière au salon Autonomy
La 4ème édition d’Autonomy, le salon international des solutions de mobilité durable, se déroulera les 16 et 17 octobre à Paris dans la Grande Halle de La Villette....
Concept-car Nissan IMk, l’avant-goût d’une micro-citadine électrique
A quelques jours de la 46ème édition du Tokyo Motor Show qui ouvrira ses portes au public le 24 octobre, Nissan a commencé à dévoiler un nouveau concept-car qui...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact