Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 04/04/2016 à 14:00 par Emmanuel Maumon - Lu 4768 fois - 5 commentaires


Tesla Model 3 : l’atout maître d’Elon Musk ?


Tesla a présenté jeudi soir à Los Angeles (vendredi matin en France) sa future Model 3, une voiture avec laquelle il entend conquérir le grand public et s’imposer définitivement parmi les grands constructeurs automobiles. Une présentation qui a pris des allures de show à grand spectacle avec son PDG charismatique Elon Musk en première ligne, à la manière des lancements de produits d’Apple.
Si le constructeur californien n’a pas dévoilé toutes les caractéristiques de la Model 3 dont les premiers exemplaires ne seront livrés que fin 2017, Tesla a su créer un événement médiatique et provoquer un engouement auprès du public comme en témoigne les très nombreuses commandes enregistrées en quelques jours. Il lui reste maintenant à relever de nombreux défis pour livrer un produit qui réponde aux attentes très fortes qu’il suscite. S’il y parvient, c’est l’ensemble du monde de l’électromobilité qui devrait bénéficier de cet élan.


Une étape décisive dans la stratégie de Tesla


Le lancement de la Model 3 constitue une étape décisive dans la stratégie de Tesla pour s’imposer comme un des acteurs majeurs de l’industrie automobile en misant sur des véhicules 100% électriques. Comme l’a rappelé Elon Musk lors de sa présentation, les premiers modèles de la marque (le Roadster, la Model S et la Model X) sont produits en quantité limitée et leurs prix élevés font qu’ils s’adressent forcément à une clientèle restreinte.
Avec la Model, 3 dont le prix de base est annoncé à 35 000 dollars (Hors Taxes, mais aides gouvernementales non déduites), Tesla vise cette fois un public beaucoup plus large et une production de masse puisque l’objectif annoncé est de 500 000 exemplaires/an à l’horizon 2020. Un objectif qui impose à Tesla de revoir totalement son processus de fabrication, ce qu’il a commencé à mettre en œuvre avec son imposante Giga Factory, l’usine de production de batteries que Tesla a construite pour répondre à la demande générée par la Model 3.





Les performances de la Tesla Model 3


Une Tesla Model 3 dont les performances annoncées sont déjà appréciables même si Elon Musk n’a pas véritablement détaillé les caractéristiques techniques de la voiture, qui risquent encore d’évoluer d’ici la livraison des premiers modèles qui seront probablement déclinés en plusieurs versions. Les performances indiquées sont donc des performances minimales que Tesla s’engage à respecter pour la version de base.
Côté accélération, la Model 3 sera capable de passer de 0 à 100 km/h en 6 secondes. L’autonomie sera de 215 miles soit près de 350 km par charge avec des batteries dont la capacité devrait être de 60 kWh. Les possesseurs de la Model 3 pourront accéder au réseau de Superchargeurs Tesla dont le nombre de par le monde sera doublé d’ici à la fin 2017 pour atteindre les 7 200. Les points de vente de Tesla seront eux aussi plus que doublés à cet horizon pour passer des 215 existants aujourd’hui à 441.





Le système « Autopilot » présent sur la Model 3


La Tesla Model 3 est une berline familiale de la taille d’une BMW Série 3 ou d’une Audi A4. Les codes de la Model S sont préservés même si le design, surtout vu de face, rappelle celui de Porsche. Sa caractéristique principale réside dans son immense toit en verre réalisé d’une seule pièce, qui assure une bonne luminosité et améliore l’aérodynamisme. C’est une 5 places confortable offrant un espace aux jambes important aux passagers arrières. La planche de bord est résolument minimaliste et dépourvue d’écran d’instrumentation derrière le volant. Le compteur de vitesse est déporté sur un vaste écran de 15 pouces qui, contrairement à celui de la Model S, n’est pas en position verticale, mais horizontale.
Même dans la version de base, la Model 3 est dotée de la plupart des équipements ultra-modernes qui ont fait la réputation de Tesla. Le système de conduite autonome « Autopilot » est bien présent avec ses fonctions de sécurité comme le freinage automatique d’urgence. Par contre, les fonctions de confort comme le pilotage automatique ne seront disponibles qu’en option. Concernant les équipements proposés, des évolutions interviendront très probablement d’ici la mise en circulation des premiers modèles, ce qui explique qu’Elon Musk ne se soit pas attardé sur leur présentation.



Le pari de Tesla sera-t-il gagnant ?


Pour respecter les délais qu’il s’est fixé et répondre aux nombreuses attentes suscitées par la Model 3, le constructeur californien devra relever de nombreux défis. Tesla s’est incontestablement imposé comme une référence dans le domaine des voitures électriques, mais s’engager dans une production de masse impose un changement d’organisation et des investissements colossaux. Pour l’instant la Bourse a toujours suivi Tesla dont la valorisation atteint des sommets même si la marque n’a jamais dégagé de bénéfices. Pour garder la confiance des investisseurs, tout comme celle de ses clients, elle devra tenir à peu près ses délais, ce qui n’a pas toujours été le cas par le passé.
Tesla devra aussi faire face à la concurrence des constructeurs automobiles historiques qui annoncent eux aussi la sortie de nouveaux modèles 100% électriques d’ici 2018. Des constructeurs qui n’entendent pas se laisser damer le pion par un nouveau venu sur un créneau qu’ils jugent désormais porteur. En attendant de connaître l’issue de la bataille qui s’annonce, Tesla a déjà réussi un premier pari avec le lancement de sa model 3. Celui de créer un événement médiatique planétaire. La présentation a également suscité l’engouement du public comme en témoigne le nombre de commandes enregistrées en quelques jours. Si 115 000 clients avaient déjà versé 1 000 dollars avant même de connaître les caractéristiques de la voiture, ils étaient déjà plus de 275 000 ce week-end à avoir commandé leur Model 3 et les chiffres augmentent encore d’heure en heure. A Tesla maintenant de ne pas décevoir tous ces aficionados de la marque.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Tesla | Model 3 | Elon Musk
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 04-04-2016 à 17:37:48 par Marlot

Bravo à Tesla de continuer à secouer le monde automobile pour forcer les autres constructeurs à nous présenter des voitures électriques mieux capables de séduire les acheteurs.
Trop de constructeurs de voitures thermiques sont toujours trop attachés à les promouvoir. Continuons d’espérer que l’avenir leur donnera tort.

Posté le 05-04-2016 à 09:20:35 par Daniel

Le prix de départ en France devrait plutôt se situer aux alentours de 40.000 euros, ce qui n’en fait pas encore une voiture accessible au plus grand nombre. Néanmoins, cela devrait faire bouger Renault et Nissan, d’autant plus que viendra bientôt l’Opel Ampéra-e qui sera aux alentours de 30.000 euros et donc plus accessible au plus grand nombre d’automobilistes. Vivement une Zoé avec une autonomie réelle de 300 kilomètres et un prix "populaire".

Posté le 05-04-2016 à 09:49:14 par Sims17

Même si le prix d’achat d’une TESLA est plus élevé qu’une voiture thermique, le coût d’utilisation est minime (pas de vidange, de filtres à changer hors de prix ...) sans parler du prix du gasoil ou de l’essence.
Je n’ai pas essayé la MODEL 3 mais la MODEL S est super agréable à conduire, c’est un vraie plaisir avec des accélérations de supercar.
TESLA sait fabriquer des voitures performantes tout en soignant l’esthétique. Les autres fabricants devraient prendre exemple, nous voulons bien être écolo, néanmoins nous ne souhaitons pas rouler dans des voitures qui ne ressemblent à rien.

Posté le 05-04-2016 à 11:56:56 par Paco

Pas tout à fait d’accord avec Didier : la Model S est à 70 000 € HT, vendue en France 72500 € TTC, ce qui devrait faire une Model 3 à 36 125€ TTC hors aides c’est à dire 29 825 € voire 26 125 € batterie comprise (si reprise d’un diesel) !!
Certes les aides baisseront d’ici à 2018 sans doute. Mais le prix est vraiment canon. La Model 3 ne sera jamais en concurrence avec une Clio, une Sandero, voire une Sandero d’occasion... Mais est extrêmement bien placée face aux voitures de sa gamme (Scenic, etc.) qui inondent les rues.

Posté le 08-04-2016 à 11:45:37 par Alex

Bien heureux d’entendre que la voiture électrique est en train de décoller. Avec cette nouvelle mobilité électrique, le monde occidental est assuré de sa survie. Car n’oublions pas que nous menons une guerre sans merci sur deux fronts principaux :
1/ la lutte contre le réchauffement climatique
2/ la lutte contre la dépendance vis-à-vis des pays producteurs de pétrole.

En s’engageant dans l’achat d’un véhicule électrique, nous donnons un coup sévère aux magnats du pétrole et à leurs suppôts "Daesh" et consort...

Notre indépendance énergétiques nous affranchira de la dépendance des pays pourvoyeurs d’islamistes et de wahabites de tout acabit...

Alors, faisons un geste pour notre planète et sauvons notre civilisation. et ne me dites surtout pas que l’autonomie des véhicules électriques ne sont pas suffisantes. Il en va de notre survie.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème Formule E : le bilan d’une saison de transition
Le championnat 2017/2018 de Formule E s’est achevé ce week-end à New York par deux ePrix disputés sur un circuit tracé dans les rues de Brooklyn, avec les gratte-ciels...
Val d’Isère : le salon du véhicule électrique en pleine ascension
La 4ème édition du Salon du Véhicule Electrique et Hybride de Val d’Isère s’est déroulée du 12 au 15 juillet. Portée par la vague du développement de la mobilité...
Une étude de l’ADEME sur l’électrification des véhicules
L’ADEME vient de rendre publique une étude, réalisée pour son compte par IFP Energies nouvelles, sur l’électrification des véhicules. Cette « Etude Economique,...
La mobilité durable en salon à Val d’Isère
Du 12 au 15 juillet, les principaux acteurs français de la mobilité électrique ont rendez-vous à Val d’Isère pour la 4ème édition du Salon du Véhicule Electrique et...
Tesla Model 3 : l’objectif de 5 000 productions par semaine atteint
Alors qu’il vient de présenter les résultats de son dernier trimestre, le constructeur californien vient d’atteindre l’objectif des 5 000 unités du Tesla Model 3...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact