Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 01/06/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1572 fois - Poster un commentaire


Un avenir toujours rose pour les véhicules électriques


Même si la crise sanitaire du Covid-19 a frappé de plein fouet le secteur automobile et n’a pas épargné la vente de véhicules électriques qui devrait reculer de 18% cette année, l’avenir de la mobilité électrique s’annonce toujours sous les meilleurs auspices. C’est du moins l’enseignement du rapport annuel sur les perspectives à long terme de l’évolution du transport routier publié par BloombergNEF. Selon ce cabinet d’études, les ventes de véhicules devraient rapidement reprendre leur forte progression pour atteindre 8,5 millions dans le monde en 2025 contre 1,7 M en 2020. Une hausse qui continuerait ensuite à s’amplifier pour passer à 26 millions en 2030 et 54 millions en 2040.
Si aujourd’hui la part de l’électrique est encore faible dans les ventes totales de véhicules électriques, d’ici à 2040 plus de la moitié de tous les véhicules de tourisme seront électriques. Ces derniers représenteront alors 31% du parc roulant. Des différences seront cependant enregistrées selon les marchés, avec la Chine et l’Europe à l’avant-garde en raison de la réglementation européenne sur le CO2 et du système chinois de crédit pour les véhicules électriques. Après une période durant laquelle ils accentueront encore leur retard par rapport à ces marchés leaders, les Etats-Unis devraient commencer à le rattraper à partir des années 2030.



Un prix qui se rapproche de celui des véhicules thermiques

Outre les diverses réglementations poussant le secteur automobile à aller vers une mobilité propre caractérisée par une forte réduction des émissions de gaz à effet de serre, l’un des principaux facteurs moteurs du marché du véhicule électrique devrait être la réduction des prix. Selon BloombergNEF, au milieu des années 2020, les véhicules électriques atteindront la parité des prix avec les véhicules à moteurs thermiques dans la plupart des segments. Jusqu’à ces points de basculement qui pourront varier selon les zones géographiques, le soutien politique (via des aides à l’achat) sera toujours nécessaire pour assurer le développement de la mobilité électrique.
A noter que celui-ci ne concernera pas uniquement les voitures particulières. L’électrification massive touchera également les véhicules à deux et trois roues, mais également les bus. En 2040, la part des ventes de deux-roues électriques devrait ainsi atteindre 77% tandis que les bus électriques devraient représenter 67% de la flotte mondiale de bus. Un domaine dans lequel l’hydrogène constituera sans doute une alternative, notamment dans les villes où installer une infrastructure de recharge est difficile, ou encore à proximité de clusters industriels au sein desquels la production d’hydrogène est déployée.



Des progrès continus en matière de batteries

Un autre facteur de développement des véhicules électriques résidera dans les progrès constants enregistrés dans le domaine des batteries pour lesquelles la technologie s’améliore sans cesse. La densité énergétique moyenne des batteries augmente de 4 à 5% par an et de nouveaux produits chimiques arrivent sur le marché. Les nouvelles compositions chimiques des batteries EV seront adoptées plus rapidement que par le passé. Vers 2023, l’oxyde de lithium-nickel-manganèse-cobalt-aluminium (NMCA) commencera à pénétrer le marché des véhicules électriques. Cette technologie permettra d’obtenir des densités d’énergie plus élevées pour les batteries qui auront aussi une durée de vie plus longue.
Par ailleurs, le prix des packs batteries continuera à baisser. D’ici à 2024, celui-ci devrait descendre en dessous de 100 dollars/kWh en moyenne, en partie grâce à l’introduction de nouvelles chimies cellulaires, mais aussi de nouvelles techniques de fabrication. Les conceptions simplifiées de packs de batteries pour les plateformes dédiées aux véhicules électriques participeront également à cette baisse des prix. Même si des niveaux d’investissements élevés seront nécessaires pour y parvenir, les auteurs du rapport estiment ainsi que le prix des packs atteindront les 61 $/kWh d’ici 2030.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Bloomberg | Prospective | Batteries | Bus électriques
Catégories : Etudes, rapports & analyses |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Portée par une Zoé record, l’envolée des véhicules électriques se précise
Les chiffres records du dernier baromètre mensuel de la mobilité électrique que vient de publier l’Avere-France montrent que les ventes de véhicules électriques ont...
Volkswagen engage la transition vers l’électro-mobilité de son usine d’Emden
Après son usine de Zwickau qui, depuis la fin du mois de juin ne produit plus que des véhicules électriques avec l’iD.3 pour fleuron, Volkswagen vient d’engager la...
Un livre blanc pour favoriser le déploiement des bus à hydrogène
L’AFHYPAC, association qui regroupe l’ensemble des acteurs de la filière française de l’hydrogène, vient de rendre public un livre blanc sur la façon de déployer les bus...
Venturi s’attaque à un nouveau record de vitesse, mais à moto avec la Voxan Wattman
Après avoir établi plusieurs records du monde de vitesse dont le dernier en date, 549 km/h atteints par la « fusée sur roues » VBB 3, Venturi s’attaque à un nouveau défi...
Une version 100% électrique pour la nouvelle Citroën C4
Citroën vient de présenter sa nouvelle C4 qui, outre les modèles essence ou diesel, aura également une déclinaison 100% électrique. Avec la ë-C4, la marque aux chevrons...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact