Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 18/05/2017 à 09:00 par Philippe Schwoerer - Lu 2170 fois - 5 commentaires


Un drone pour sauter en parachute… et sauver des vies


Vendredi 12 mai 2017, Ingus Augstkalns a ajouté au rêve d’Icare la possibilité d’effectuer une brève ascension aérienne par drone avant de redescendre sur terre à l’allure permise par un parachute. Si l’on imagine tout le fun de la situation, la société Aerones qui a fabriqué l’engin de 70 kilos lui trouve des applications dans des opérations de secours en zones difficilement accessible.

Une performance lettone

Il a fallu 6 mois à l’entreprise lettone spécialisée dans la construction de drones à fortes capacités de levage pour réaliser l’engin capable de transporter une charge jusqu’à 200 kilos. Ingus Augstkalns a été soulevé à 330 mètres de hauteur avant qu’il ne s’élance dans le vide et ouvre rapidement son parachute. Alors que l’appareil était posé sur le sol, le sportif expérimenté avait rejoint le sommet de la tour de communication de Māļi, dans la zone rurale d’Amata. Haute de 120 mètres, cette structure a permis d’économiser l’énergie des batteries qui ne peuvent alimenter les 28 moteurs que pendant une dizaine de minutes environ. Le drone n’a donc eu qu’à élever Ingus Augstkalns d’un peu plus de 200 mètres supplémentaires.



Des émotions fantastiques

De retour sur terre, Ingus Augstkalns a commenté l’expérience, en évoquant des « émotions fantastiques », déjà du fait de la capacité du drone à le « soulever facilement et rapidement », mais aussi en pensant à son pays, la Lettonie, qui « se révèle ainsi dans les innovations technologiques ». Pour lui, les choses sont claires : « Il est évident que nous aurons une utilisation de plus en plus importante des drones dans la vie quotidienne ». Ses pensées vont bien sûr à tous les parachutistes du monde entier qui « seront ravis de cette nouvelle opportunité » dans leurs activités sportives et acrobatiques.

Opérations de secours

Ingénieur en chef chez Aerones et aux commandes du drone qui a élevé pour la première fois au monde un parachutiste dans les airs, Jānis Putrāms a une vision très différente de l’utilité de son engin : « Déjà dans un proche avenir, notre technologie sauvera des vies humaines, aidera à combattre les incendies et à mener à bien d’autres travaux difficiles et importants. Avec ce projet, nous montrons que nous sommes prêts à assurer des missions des plus sérieuses dans les domaines de la défense civile et du sport ». En disant cela, il recentre l’expérimentation autour des objectifs de son entreprise. Si un drone capable de hisser une personne à plusieurs centaines de mètres avec du matériel saura remplacer dans différentes circonstances un hélicoptère bien plus coûteux à exploiter, il pourra aussi permettre d’assurer des travaux jusqu’alors sans solution motorisé de déplacement. Aerones s’adresse non seulement aux équipes de sauvetage et cascadeurs privés, mais aussi au secteur de l’agriculture et de la construction de bâtiments. Coût de réalisation du drone : entre 30.000 et 40.000 euros.




Liens supplémentaires pour nos membres

Pour accéder aux liens ci-dessous, devenez membre adhérent de l'AVEM

CP Aerones




Mots clés : Aerones | drone | secours | parachute | parachutiste | Ingus Augstkalns
Catégories :

Commentaires

Posté le 18-05-2017 à 17:41:09 par PMC

Avec les drones-taxis déjà en test, cet "exploit" aurait déjà pu être réalisé, a priori. Il fallait jusque que quelqu’un y pense. C’est bien pour le côté secours : la performance sportive ne me paraît pas si extraordinaire.

Posté le 19-05-2017 à 16:21:33 par Parap

Je vois tout de suite l’application que je peux faire personnellement d’un tel drone : une nouvelle expérience de parachutisme. J’espère qu’il y a aura des clubs en France qui en feront l’acquisition pour nous les louer.

Posté le 20-05-2017 à 08:09:07 par JimmyZ

Il est où l’exploit là ? c’est pas un peu pauvre comme sensation a coté de ce qu’on éprouve en sautant en parachute ? Le coté secours est plus convaincant.

Posté le 20-05-2017 à 16:28:34 par Mathieu Lambert

Perso, l’essai me botte, je veux savoir ce qu’on éprouve en étant hisser par un drone. On va être nombreux a le vouloir.

Posté le 21-05-2017 à 10:39:21 par Thibault S.

Sentiment partagé avec plusieurs : plus pour le professionnel que loisir



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 28/09/2017 au 29/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Les 28 et 29 septembre 2017 auront lieu les Journées AVEM de l'électro-mobilité. Ces journées se dérouleront en deux temps : 1ère demi-journée sous forme de workshops,...
A lire également / sur le même thème Drone taxi électrique : Le Lilium Jet entre dans la course
Il n’y aura sans doute jamais eu autant de véhicules en cours de réalisation ou amélioration autour des concepts de voitures volantes et drones taxis. Le Lilium Jet, qui...
Genève 2017 : Le Pop.Up, une voiture-drone autonome électrique présentée par Airbus et Italdesign
Est-ce là l’engin le plus spectaculaire qu’Italdesign, associé à Airbus, aura présenté à ce jour au salon Geneva International Motor Show ? En tout cas, il fait...
Une distribution régulière assurée par drone pour la Poste
Si la livraison des colis par drones pour Amazon ou DHL bénéficie d’une large couverture médiatique depuis fin 2013, il ne faudrait pas oublier que, plus près de chez...
L’ACOze sensibilise les électromobiliens à l’achat d’un RescueCode
Très impliquée sur tous les fronts qui permettent de faire évoluer la mobilité électrique dans le bon sens, l’Association de COnducteurs d’automobiles Zéro Emission a...
La Poste teste la livraison avec un drone
GeoPost C’est plus exactement GeoPost, filiale express internationale du groupe la Poste, qui s’intéresse à la livraison de colis avec un drone. L’entreprise vient de...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact