Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 14/01/2015 à 12:10 par Philippe Schwoerer - Lu 9728 fois - Poster un commentaire


Bus à hydrogène © Toyota


PAC de la Mirai

C’est à travers sa filiale Hino, dédiée aux poids lourds, que Toyota teste depuis quelques jours en situation réelle un bus électrique équipé de 2 piles à combustible TFSC (Toyota Fuel Cell System) développées à l’origine pour la Mirai. L’hydrogène qui les alimente se répartit dans 8 réservoirs d’une contenance totale de 480 litres. A l’intérieur, le gaz peut être stocké à une pression de 700 bars. L’engin, d’une longueur d’à peine plus de 10 mètres, embarque jusque 77 passagers à la force de ses 2 moteurs électriques d’une puissance de chacun 110 kW, pour un couple à l’unité de 335 Nm. Ce bus a été réalisé sur la base d’un modèle hybride Hino à plancher surbaissé.

Test avant exploitation commerciale

Aujourd’hui, ce véhicule effectue 3 rotations quotidiennes, sauf le lundi, entre Toyota City et la gare ferroviaire de Mikawa Toyota. Le ravitaillement en gaz s’effectue à Toyota Ecoful Town. Cette opération est suivie dans le cadre d’un projet du Nedo (New Energy and Industrial Technology Development Organization), l’agence japonaise de soutien à l’innovation. A travers cet essai, Toyota et Hino compte évaluer le potentiel d’un tel bus à PAC hydrogène pour une exploitation commerciale sur des lignes régulières.

Générateur de secours

La validation des tests s’effectuera en partenariat avec la municipalité de Toyota City. Outre le comportement sur la route, l’engin est aussi attendu sur ses capacités à servir de générateur externe de secours pour alimenter des bâtiments temporairement privés d’électricité. Un rôle pris très au sérieux sur un territoire qui porte encore les séquelles de la catastrophe de Fukushima. Pour autant, le programme qui a permis de lancer le projet est antérieur au 11 mars 2011. Initié en 2010, il figure parmi ceux retenus lors de l’appel d’offre « Next Generation Energy and Social System Demonstration Projects », lancé par le ministère japonais de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie.

Démonstrateur

Pour assurer son rôle de générateur de secours, le bus est équipé d’une batterie nickel métal-hydrure de 9,8 kW sous tension continue à 300 V. Cette architecture a été soumise à un processus de validation rigoureux qui a débuté en novembre 2013. Elle est actuellement en démonstration, jusqu’au 18 janvier, à l’occasion des conférences internationales « Toyota World Environment Week ».


Mots clés : V2H | bus à hydrogène | Toyota | bus à PAC | pile à combustible | Hino | Mirai | hydrogène | véhicule à hydrogène
Catégories : Bus électrique et hybride |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème De l’hydrogène vert pour la mobilité en Vendée dès 2021 avec Lhyfe
Labellisée « Territoire hydrogène » par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie de l’époque, la Vendée planche sur le sujet depuis des...
Une première station hydrogène pour les poids lourds
Réalisée dans la cadre du projet européen HyAMMED qui embarque des industriels, des transporteurs et des acteurs de la grande distribution (Carrefour, Monoprix), cette...
Un livre blanc pour favoriser le déploiement des bus à hydrogène
L’AFHYPAC, association qui regroupe l’ensemble des acteurs de la filière française de l’hydrogène, vient de rendre public un livre blanc sur la façon de déployer les bus...
Une coentreprise avec Toyota pour développer les utilitaires à PAC H2
Pour un investissement total d’un peu plus de 40 millions d’euros, les 6 partenaires qui souhaitent s’activer ensemble sur le marché chinois des utilitaires électriques...
Le SyDEV à la genèse du rétrofit : Alain Leboeuf en interview
La transformation de véhicules thermiques en électriques se fait sa petite place en France. Très encadrée, cette opération est légale depuis avril dernier. La prime à la...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact