Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 16/09/2020 à 10:00 par Sandrine Henry - Lu 1415 fois - Poster un commentaire


Un rallye 100% électrique, de la France à la Principauté de Monaco en passant par l Italie


La 6ème édition du Riviera Electric Challenge (REC), le challenge de voitures électriques organisé par la Mairie de Cagnes-sur-Mer et le forum Ever Monaco, s’est déroulée les 10 et 11 septembre derniers.

Un programme rondement mené

Dans le cadre de cette édition 2020, les Automobiles Clubs de Nice et de San Remo avaient concocté des épreuves dignes des plus grands rallyes et le parcours était jalonné de contrôles de passage et d’épreuves de régularité, côté français et côté italien.
Enedis avait également mis en place une épreuve d’éco-conduite.
Et en parallèle, un challenge questions-réponses en lien avec les territoires traversés et la transition énergétique était proposé aux participants.
C’est dans une ambiance conviviale mais en tenant compte des protocoles sanitaires (désinfection des véhicules par la société Floribis, gel hydroalcoolique et port du masque pour tous les participants) que les différents équipages ont sillonné les routes, plus ou moins étroites du parcours 2020.

Retour en quelques lignes sur cette édition 2020

J-1 avant le top départ

La veille du départ, les organisateurs avaient convié les différents équipages sur le village du REC à l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer afin qu’ils puissent déposer leurs véhicules et les recharger à 100% pour la mesure d’éco-conduite.
Le village du REC (nouveauté 2020), ouvert à tous, réunissait plusieurs stands en lien avec la mobilité. Une animation de sensibilisation à l’utilisation de la trottinette électrique était également proposée par la start up « Two Roule », adhérente à l’AVEM.


Stands sur le village du REC


En fin de journée s’est tenue une conférence organisée par Enedis intitulée "La mobilité électrique au cœur de nos territoires" avec les interventions de Louis Nègre, Maire de Cagnes-sur-Mer et Président délégué de la Métropole Nice Côte d’Azur, de Pascal Dassonville, Directeur Régional d’Enedis en Côte d’Azur, de Dominique Lagarde, Directeur du Programme Mobilité Electrique d’Enedis et de Grégory Bertrand, Délégué Mobilité Electrique d’Enedis en Côte d’Azur.


Salle comble pour la conférence "La mobilité électrique au cœur de nos territoires"


Cette conférence, qui a permis de mettre en valeur l’engagement de la ville de Cagnes-sur-Mer et le rôle d’Enedis dans le développement de la mobilité électrique sur le territoire français, a été suivie d’un briefing pour les participants avec la remise du roadbook.
La soirée s’est achevée autour d’un cocktail dinatoire à la Roseraie de l’hippodrome.

Jour 1 : en route vers l’Italie…

30 équipages issus d’entreprises, de collectivités et d’associations, ont pris le départ le jeudi 10 septembre au matin, dont l’AVEM Avec notre Kia E-Soul 64 kWh, j’étais accompagnée de mon co-pilote Richard Tavera (l’un de nos administrateurs).
A nos côtés, plusieurs de nos adhérents étaient également au rendez-vous : Zeplug, SAP Labs France, Enedis ou bien encore la Métropole Nice Côte d’Azur.
Après un départ de l’hippodrome de Cagnes-sur-Mer, les participants ont rejoint la mairie de Saint Laurent-du-Var avant de se rendre au port Lympia de Nice puis de reprendre la route pour la Turbie en passant par le col d’Eze (500 mètres d’altitude).
Arrivés à la Turbie, les participants ont été conviés à un déjeuner dans un cadre aussi magnifique qu’insolite à quelques pas du Trophée d’Auguste (http://www.trophee-auguste.fr/).
Les participants ont repris la route en direction de Peille avant d’attaquer le col de Braus (1 002 mètres d’altitude) puis le col de Castillon (728 mètres d’altitude) pour rejoindre Sospel. Plusieurs équipages (dont le nôtre) n’ont pas suivi scrupuleusement les indications du roadbook et ont ainsi involontairement emprunté un itinéraire bis qui leur a permis de gagner quelques minutes par rapport au parcours initial…
Après le passage de la frontière italienne, les équipages se sont dirigés vers Olivetta San Michele, puis vers Ventimille, Camporosso pour enfin atteindre leur destination finale du jour : Dolceacqua.
Cette 1ère journée a ainsi permis aux participants de découvrir la côte niçoise et son arrière-pays avant de rejoindre l’Italie et plus précisément village italien historique de Dolceacqua.


Parking à Sospel où certains véhicules en ont profité pour recharger leurs batteries


Nous avons terminé la journée par un dîner dans le charmant restaurant de Dolceacqua, Le Trote.

Jour 2 : la dolce vita électrique

Nous avons débuté la matinée par les routes de montagne italiennes sur lesquelles la pluie s’était également un peu invitée. Nous avons traversé Isolabona, Apricale, Bajardo, San Romolo, Perinaldo, Soldano, S. Biagio della Cima, Vallecrosia et Ventimille avant d’atteindre le restaurant Baia Beniamin pour déjeuner dans un cadre idyllique en bord de mer.
Après le déjeuner, nous avons franchi la frontière française pour rejoindre Menton puis la Principauté de Monaco en passant par la haute corniche, ce qui nous (sous-entendu : surtout les copilotes) a permis de pouvoir admirer un magnifique paysage en contrebas.
Arrivés sur le parvis du Grimaldi Forum en fin de journée, nous avons pu en profiter pour visiter les stands du salon Ever Monaco avant la remise des trophées.

Au terme de ce périple, qui a remporté les trophées ?


Annonce des résultats du REC 2020


Sur les épreuves de régularité, les vainqueurs sont :
1) Equipage n°30 - Enedis (véhicule : Renault Zoé) avec Alain Brunet et Franck Ballanger ;
2) Equipage n°29 – Floribis (véhicule : BMW I3) avec Jean-Christophe Peyre et Rémy Bernard ;
3) Equipage n°19 – SMEG (véhicule : Renault Zoé) avec Jonathan Cirillo et Antony Dupont.

Le challenge questions-réponses sur la transition énergétique a été remporté par :
1) Equipage n°5 - Mairie de Cagnes-sur-Mer avec Corinne Guidon et Richard Leman ;
2) Equipage n°3 - Mairie de Monaco – Mairie de Dolceacqua avec Jacques Pastor et Fulvio Gazzola ;
3) les 3 équipages suivants arrivent ex-aequo :
-Equipage n°8 - Mission Transition Energétique de Monaco avec Jean-Michel Truchi et Annabelle Jaeger Seydoux ;
-Equipage n°19 - SMEG avec Jonathan Cirillo et Antony Dupont ;
-Equipage n°20 - SMEG avec Edouard Fouace et Nicolas Zbinden.

Le trophée de l’équipage 100% féminin a été remporté par l’équipage n°2 - Mairie de Monaco avec Françoise Gamerdineger et Karine Salopek.


Les équipages n°2 et 5 devant leurs véhicules avec leurs trophées


Mention spéciale du jury pour l’équipage n°25 du Rallye Aïcha des Gazelles avec à son bord Fabien Lagier et Thierry Fresard qui ont réalisé ce rallye à bord d’un buggy et qui, malgré une casse matérielle, ont tout mis en œuvre pour finir le parcours.


Équipage n°25 - Rallye Aïcha des Gazelles



Notre avis sur la Kia E-Soul 64 kWh : une belle autonomie

Nous avons fait le rallye a bord de notre Kia E-Soul et les routes plus ou moins sinueuses du parcours ne nous ont pas arrêtés. Lors des descentes, notre véhicule gérait parfaitement la pente et les virages nous permettant de récupérer plusieurs kilomètres d’autonomie et nous évitant de trop utiliser la pédale de frein qui réduirait la récupération d’énergie.
Notre véhicule est arrivé 2ème de sa catégorie dans l’épreuve d’éco-conduite organisée par Enedis.
Après les 215 km de parcours, et voulant tester l’autonomie du Kia E-Soul jusqu’au bout, c’est sans recharge complémentaire que nous avons repris la route pour Aix-en-Provence (196 km supplémentaires… et bien sûr par l’autoroute…). Nous avons ainsi parcouru 411 km au total, soit une consommation d’environ 13,2 kWh / 100 km et nous sommes arrivés à bon port avec 15 % de batterie restante et 66 km d’autonomie au compteur ! La voiture était prête à poursuivre son périple mais il était l’heure pour nous de rejoindre les bras de Morphée après ces journées bien remplies.


Notre Kia E-Soul avec notre co-pilote Richard


Les coulisses du REC

Cet événement, qui fait référence sur le territoire a pu être réalisé grâce au grand investissement de la Mairie de Cagnes-sur-Mer et d’EVER Monaco, et notamment grâce à notre vice-président, Alain Gaggero, à l’origine de l’événement. Cet événement a pu être réalisé grâce au soutien financier de la Région Sud, d’Enedis, de la Métropole Nice-Côte d’Azur, de SAP Labs France, de Citelum et de la caisse locale du Crédit Agricole de Cagnes-sur-Mer ainsi qu’au soutien logistique d’un grand nombre d’entités dont le Rotary, Nomad EV, les Mairies des villes étapes, les clubs automobiles locaux et l’AVEM. Grâce à tous ces acteurs, le Riviera Electric Challenge permet, le temps de 2 jours, de rassembler et de fédérer les passionnés de véhicules électriques.

Pour vivre ou revivre l'événement, retrouvez toutes les photos en cliquant sur ce lien https://bit.ly/photosREC2020


A l’année prochaine pour l’édition 2021 du Riviera Electric Challenge !




Pour plus d'information

Enedis
125 avenue De Brancolar
06173 NICE CEDEX 2

Tel : 04 93 81 83 15

Michael.mechali@enedis.fr
http://www.enedis.fr/
EVER Monaco
Grimaldi Forum
98000 Monaco

http://www.ever-monaco.com/
MAIRIE DE CAGNES SUR MER
Place de l Hotel de Ville
06800 CAGNES SUR MER

ag.cagnes@gmail.com

Mots clés : REC | Riviera Electric Challenge | Batterie | véhicule électrique
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Pharre au SyDEV : Batteries en seconde vie et panneaux solaires
Ce projet avait pour objectif de mettre au point une architecture, exportable sur les bâtiments de taille moyenne, capable d’écrêter les pics de consommation électrique...
Battery Loop : La seconde vie des batteries des bus électriques Volvo
A travers sa filiale Battery Loop créée en 2017, Stena Recycling exploitera en seconde vie les batteries dont l’efficacité énergétique n’est plus suffisante pour assurer...
Recyclage des batteries : Un consortium fondé par Solvay et Véolia
En créant un écosystème circulaire, cette structure permettra de réutiliser les matières critiques contenues dans les batteries lithium-ion des voitures électriques et...
Départ imminent pour le Riviera Electric Challenge
C’est après beaucoup d’incertitudes liées à la crise sanitaire et un dispositif COVID mis en place dans les règles de l’art que l’organisateur, Alain Gaggero, peut se...
Voitures électriques : Plaidoyer pour la réparation des batteries
Dans une lettre ouverte à l’attention d’une sénatrice, des artisans de l’automobile appellent à faire pression sur les constructeurs pour que soit rendue possible la...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact