Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 18/12/2017 à 13:00 par Philippe Schwoerer - Lu 4963 fois - 1 commentaire


Ventes Citroën Héritage : AX électrique et concept Citela


Dimanche 10 décembre 2017, les réserves du conservatoire Citroën, basées à Aulnay-sous-Bois, ont été allégées de 65 véhicules proposés aux enchères, sous le marteau du commissaire-priseur Damien Leclère. Parmi eux, 2 modèles en rapport avec l’électromobilité : une AX, et le prototype Citela. Contrairement à la plupart des voitures adjugées il y a 8 jours, ces 2 modèles ne sont pas des voitures fonctionnelles, mais des maquettes dépourvues de batterie de traction.

De Citela…

En 1992, Citroën oppose Citela au concept électrique Zoom de Renault doté d’une unité arrière qui ramène l’essieu vers l’avant afin de gagner de la place pour stationner. Le prototype branché des chevrons semble, lui, plus sage, exhibé en 2 versions : micro-citadine et pickup ! Comment cet engin « présenté au pavillon français de Séville en 1992 pour l’exposition universelle », selon l’argumentaire de la maison Leclère, a-t-il été exploité par la suite. L’esprit de sa chaîne de traction a donné naissance aux Citroën AX et Peugeot 106 électriques. L’ouverture coulissante de la porte a été reprise sur le Peugeot 1007. Les roues arrière rapprochées avaient une fonction précise : obtenir un rayon de braquage exceptionnelle, susceptible de faciliter les manœuvres en ville, et notamment pour le stationnement. Sur la page dédiée, la maison Leclère met en avant pour la Citela « une grande surface vitrée couvrant aussi le pavillon », et rapporte que la prise pour la recharge électrique est dissimulée derrière la plaque minéralogique, comme le bouchon du réservoir à carburant de la berline Peugeot 404. Le démonstrateur Citela susceptible d’être fonctionnel reste au conservatoire Citroën. C’est la maquette pour les salons qui été proposée aux enchères, avec une fourchette d’estimation comprise entre 10.000 et 12.000 euros. Et c’est sur une somme encore supérieure, de 14.560 euros, que cette représentation à l’échelle 1 a quitté Aulnay-sous-Bois.



… à l’AX électrique

Le démonstrateur de l’AX électrique présenté à la vente du 10 décembre dernier, revêtue d’une peinture rouge métallisée qui ne passe pas inaperçue, date de la première moitié des années 1990. Devant lui, on pouvait imaginer un prix final peu élevé, et même se demander si l’estimation comprise entre 1.500 et 3.500 euros n’était pas irréaliste. Il faut croire que non puisque c’est encore au-delà que le marteau est tombé, à 3.136 euros, très exactement. Une somme qui correspond plus ou moins au montant du chèque à signer aujourd’hui pour acquérir une véritbale AX électrique en état de fonctionnement. Nombre de nouveaux électromobiliens ignorent que cette voiture a bien été diffusée pendant environ 2 ans, à partir de 1995, et vite arrêtée avec le lancement de la Saxo en 1996. Selon la formulation qu’il donne pour cet engin, il semblerait que le rédacteur pour la maison Leclère ignore que quelques centaines d’exemplaires d’AX électriques ont bien été lancés sur nos routes, le plus souvent entre les mains du personnel de collectivités. « Révolutionnaire selon la publicité de Jacques Séguela, l’AX aurait pu l’être encore plus avec une motorisation électrique. Citroën y travaillait déjà ardemment, on l’a vu avec le concept Citela. Citroën s’essaya donc naturellement sur l’AX au travers de cette maquette d’un beau rouge et d’une finition intérieure spécifique. Ce modèle reflète une étape importante dans l’histoire de Citroën, voire même par conséquent de l’automobile. C’est en effet la première représentation d’une Citroën électrique de série pour adultes », peut-on lire sur la page dédiée.


Mots clés : Citela | AX | électrique | Citroën | Leclère | maison | Héritage | concept | vente | enchères | conservatoire | voiture | véhicule | maquette
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 19-12-2017 à 14:02:04 par PrChevron95

Juste la maquette pour la Citela , quel dommage !



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Et si vous installiez votre borne de recharge dans votre jardin ?
En habitant dans une maison individuelle, on imagine le plus souvent que le matériel nécessaire à la recharge des batteries des voitures électriques et hybrides...
De l’hydrogène vert pour la mobilité en Vendée dès 2021 avec Lhyfe
Labellisée « Territoire hydrogène » par le ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie de l’époque, la Vendée planche sur le sujet depuis des...
Enquête comportementale des électromobiliens par BVA pour Enedis
Dans un contexte où l’essor de la mobilité branchée (électrique et hybride rechargeable) se confirme (investissement en masse des constructeurs, rythme d’apparition de...
Plus de 11.000 Mini électriques construites en 1 an
Lancée en juillet 2019 à l’occasion du 60e anniversaire de la marque, la Mini Cooper SE sort de l’usine britannique d’Oxford, empruntant les mêmes chaînes que les...
EVBox fait la une
Directrice d’EVBox France, Corinne Frasson a été l’invitée des rédactions de L’Automobile et l’Entreprise et du Journal du Net. D’autres informations complètent...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact