Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 06/03/2019 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2020 fois - 3 commentaires


Volkswagen dévoile l’ID. Buggy à Genève


Avant son ouverture au public demain, le Salon International de l’Automobile de Genève a vu hier les différents constructeurs présents donner leurs traditionnelles conférences de presse. Signe que la plupart d’entre eux sont en train de prendre le virage de la mobilité électrique, leurs présentations ont réservé une place majeure à leurs dernières voitures ou concept-cars électrique. C’était notamment le cas de Volkswagen qui a souhaité montrer que la transformation de la marque battait son plein et qu’elle réalisait de gros progrès dans l’électrification de ses modèles.
Pour illustrer cette transformation sous un jour ludique, la firme de Wolfsburg a présenté un concept-car original : l’ID. Buggy. Un véhicule inspiré des engins légers tout-terrain qui sillonnaient les dunes des plages sur la côte ouest des Etats-Unis dans les années 1960-1970. Des véhicules légendaires qui trouvent un nouveau souffle à l’ère de la mobilité électrique.

Un buggy conçu pour le plaisir de conduire

Après l’ID., l’ID. Buzz, l’ID. Crozz et l’ID. Vizzion, l’ID. Buggy est le cinquième concept-car développé par la marque à partir de sa plateforme modulaire MEB. Contrairement aux quatre premiers, aucun système de conduite autonome n’a été intégré dans l’ID. Buggy. Avec l’ID. Buggy Volkswagen a clairement voulu privilégier le plaisir de conduire. Un plaisir maximum grâce au dynamisme de ce buggy permettant une conduite très fun sur des distances relativement courtes même si son autonomie peut atteindre 250 km en cycle WLTP.
Un résultat obtenu avec, placée dans le plancher du véhicule, une batterie lithium-ion d’une capacité énergétique de 62 kWh alimentant un moteur électrique à l’arrière, d’une puissance de 150 kW (204 ch). Le constructeur indique qu’il est aussi possible d’intégrer un moteur auxilliaire dans le pont avant afin d’obtenir une traction intégrale avec un « arbre de transmission électrique ».



Un design renforçant la sensation de liberté

Le plaisir de conduire et la sensation de liberté offerte par ce buggy sont renforcés par le design épuré et sculptural de l’ID. Buggy. Pour pouvoir sentir le vent, le concepteur a sciemment renoncé à un toit fixe et à des portes. C’est la raison pour laquelle l’habitacle minimaliste est particulièrement robuste. La carrosserie est ainsi faite d’une structure composite en aluminium-acier-plastique, tandis que les matériaux de l’habitacle sont résistants à l’eau.
Le design de l’ID. Buggy est une interprétation moderne et néo-rétro des véhicules qui parcouraient les dunes californiennes dans les années 60-70. Des buggys qui avaient pris pour base le châssis de la mythique coccinelle. Avec le concept-car présenté à Genève, ces drôles d’engins semblent avoir été catapultés dans l’avenir. Pourtant, selon Klaus Bischoff, le responsable du design de Volkswagen, tout a été repensé pour arriver aujourd’hui à ce buggy high-tech zéro émission qui s’appuie sur la plateforme MEB qui fait preuve des mêmes qualités d’adaptation que la coccinelle.



Une nouvelle facette de la plateforme MEB

Tous les buggys des années 60 bénéficiaient d’une grande modularité. Le point de départ était le châssis de la coccinelle avec, à l’arrière, un moteur plat quatre cylindres. Les petits constructeurs de l’époque ont enveloppé le châssis et le moteur de la coccinelle avec une coque en fibre de verre et ont ainsi écrit une page de l’histoire automobile. L’ID. Buggy se raccroche aujourd’hui à ce concept culte d’hier avec la technologie de demain : tout est basé sur le châssis évolutif de la plateforme modulaire d’électrification MEB.
Une plateforme qui donne l’occasion d’allier des proportions très prononcées et le nouvel ADN de design de la mobilité électrique. Outre sa grande faculté d’adaptation de la plateforme MEB, l’ID. Buggy montre une nouvelle facette technique et esthétique de cette dernière grâce à laquelle il est possible de couvrir un large spectre de la mobilité zéro émission. Un spectre appelé à s’élargir encore à l’avenir puisque Volkswagen a annoncé à Genève sa volonté d’ouvrir cette plateforme à d’autres constructeurs.



Un concept-car ouvert sur l’extérieur

Tout en cherchant à établir un standard, l’objectif de cette politique est de réduire significativement les coûts de l’électromobilité en déployant la MEB le plus largement possible, ce qui permettra de réaliser des économies d’échelle. De quoi rendre accessible au plus grand nombre une mobilité zéro émissions, sûre et confortable. De quoi aussi permettre la production rentable de véhicules en série limitée comme l’ID. Buggy. Si Volkswagen n’envisage pas de transformer directement ce concept-car en voiture de série, elle invite des constructeurs indépendants à le faire.
La marque estime en effet que l’ID. Buggy pourrait être fabriqué par des start-up du monde entier, décliné dans les versions les plus variées. Réalisée dans une structure composite, la carrosserie est autoporteuse. Sa structure modulaire permet de détacher la partie supérieure de la carrosserie du châssis de la plateforme MEB. A partir de cette base, il est possible de construire le Dune Buggy des temps moderne à destination de Santa Barbara sous le soleil de Californie, de la baie de Yalong en Chine ou encore de Saint Peter-Ording au nord de l’Allemagne.





Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Volkswagen | ID. Buggy | Salon Genève
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 06-03-2019 à 11:51:29 par Cedric

Très bien, très beau, mieux réussi que le Méhari électrique.

Posté le 06-03-2019 à 12:39:51 par Sonia

C’est aussi mon avis. Une vraie voiture de bord de mer pour les amoureux. Où est le beau prince charmant qui viendra me chercher avec cette voiture ?

Posté le 06-03-2019 à 14:35:09 par Le beau prince charmant

J’arrive belle Sonia...



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Les nouveautés électriques attendues à Francfort
Evènement automobile de la rentrée, le salon de Francfort sera ouvert au public du 12 au 22 septembre. Organisé tous les deux ans en alternance avec le Mondial de Paris,...
2 actions de Volkswagen pour aider au développement des IRVE
Le constructeur allemand vient ainsi d’acquérir le quart du capital de Has to be GmbH, un spécialiste des solutions logicielles pour la recharge des véhicules...
Découvrez le programme des Journées AVEM !
A deux mois du lancement de la troisième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, nous sommes ravis de vous annoncer le programme et les premiers partenaires de...
LMX Bikes, une start-up prête à prendre son envol
Fabricant de motos électriques et de VTTAE ultra légers, LMX Bikes a fait de la philosophie de Colin Chapman « Light is right » (La légèreté est la solution) son credo....
La Mobilité Durable : une ambition forte pour Saint-Tropez
La Ville de Saint Tropez et l’association cinquième élément organisent la première édition des Rencontres Internationales de la Mobilité Durable qui se dérouleront du 20...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact