Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 



Posté le 10/07/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1612 fois - Poster un commentaire


Volkswagen engage la transition vers l’électro-mobilité de son usine d’Emden


Après son usine de Zwickau qui, depuis la fin du mois de juin ne produit plus que des véhicules électriques avec l’iD.3 pour fleuron, Volkswagen vient d’engager la transformation de son usine d’Emden afin d’en faire un site dédié à l’électro-mobilité. Située dans une ville portuaire du Nord-Ouest de l’Allemagne, Emden sera la première usine de Basse-Saxe à produire des volumes importants de véhicules électriques. Pierre angulaire de la stratégie électrique de la marque, la transformation de l’usine d’Emden est, selon Ralf Brandstätter (Président du Directoire), le signe de l’accélération du changement opéré par Volkswagen.
Le constructeur entend devenir le leader mondial de l’électro-mobilité et, d’ici à 2025, il a l’intention de lancer plus de 20 modèles 100% électrique et de contribuer à la percée de la voiture électrique. Volkswagen a prévu de consacrer des moyens importants pour faire de son usine l’une des plus modernes du secteur. Si la transformation de l’usine sera progressive, sa conversion est déjà engagée et les premières voitures électriques à sortir de la ligne de production sont attendues pour 2022.



La production de l’ID.4 pour commencer

Le premier véhicule électrique assemblé dans l’usine d’Emden sera l’ID.4, le futur SUV compact 100% électrique de la marque. Un véhicule qui devrait être proposé avec différentes motorisations ainsi que plusieurs packs de batteries dont certains lui offriraient une autonomie supérieure à 500 km. La production de l’ID.4, qui débutera en 2022, sera suivie sur le site par celles d’autres modèles électriques. Au final, l’usine disposera d’une capacité de production de 300 000 véhicules électriques/an.
Cependant l’objectif de Volkswagen est de convertir son usine tout en poursuivant sa production. Ainsi, durant une période de transition qui s’étalera sur plusieurs années, l’usine d’Emden produira à la fois des modèles à combustion interne et des modèles électriques afin de constituer un mix de produits solides. La marque poursuivra notamment la production de la Passat (berline et break), de l’Arteon et de la nouvelle Shooting Brake. Mais progressivement, grâce à un concept équilibré en termes de personnel et en termes économiques, Volkswagen estime qu’elle sera en mesure de séduire les clients du monde entier avec les véhicules électriques produits à Emden.



Un investissement d’un milliard d’euros

Pour mener à bien la transformation de l’usine d’Emden, Volkswagen a prévu d’investir près d’un milliard d’euros. Le cœur du projet de conversion du site est la construction d’un nouveau hall de près de 50 000 m2 dédié à l’assemblage des véhicules électriques. L’atelier presse et l’atelier carrosserie seront également agrandis de 23 000 m2 tandis que l’atelier de peinture sera modernisé. Par ailleurs, un nouveau « hall bicolore » d’une superficie de 6 000 m2 sera construit pour peindre le toit des véhicules en noir. La peinture bicolore étant une des marques de fabrique de la famille ID.
La transformation physique de l’usine s’accompagnera également d’une action de formation envers ses salariés. A noter que depuis l’automne 2019, des collaborateurs d’Emden participent à l’installation de l’équipement et au démarrage de la production à Zwickau afin de pouvoir utiliser ensuite l’expertise acquise sur le site d’Emden. Au cours des années à venir, une offensive qualité sera également lancée pour tous les employés de l’usine. Elle débutera par une journée de sensibilisation sur le thème de la transition vers l’électro-mobilité, puis se poursuivra par des formations individuelles plus proches de la ligne de production. Au final, lorsque la production démarrera, plus de 60 000 journées de formation auront été dispensées.




Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Volkswagen | ID.4 | Emden



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du /09/2021 au 09/2021 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer en septembre 2021. Cet événement permettra aux acteurs...
A lire également / sur le même thème Immatriculations : les véhicules électriques à la peine
Les chiffres pour le mois de février du baromètre mensuel de la mobilité électrique de l’Avere-France viennent d’être publiés. Après une année 2020 durant laquelle le...
Une nouvelle enquête d’Enedis sur les possesseurs de véhicules électriques
Enedis vient de publier une nouvelle enquête comportementale sur les possesseurs de véhicules électriques. Marquée par la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’année...
ë-Berlingo, une version électrique pour le ludospace de Citroën
Après avoir présenté en janvier l’ë-Berlingo Van, la version électrique de son utilitaire léger, Citroën a dévoilé cette semaine la version électrique de son ludospace...
Avec Ioniq 5, Hyundai veut redéfinir la mobilité électrique
Hyundai vient de dévoiler en première mondiale Ioniq 5, un SUV compact 100% électrique dont les premières livraisons en France sont attendues à la fin du premier...
L’autopartage de voitures électriques de Volkswagen arrive à Hambourg
Avec un an de retard, du fait de la pandémie de la Covid-19, le service d’autopartage WeShare arrive enfin à Hambourg. Il s’agit de la deuxième ville allemande à...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact