Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 22/02/2020 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 1641 fois - Poster un commentaire


Volkswagen va exposer l’ancêtre de l’ID.BUZZ


Lors du Techno Classica qui se déroulera du 25 au 29 mars à Essen, Volkswagen va exposer son « Elektro-Transporter » qui viendra rejoindre la collection des modèles vintage de Volkswagen Véhicules Utilitaires. Immatriculé pour la première fois en 1978 par les services de transports municipaux de la ville de Berlin, l’Elecktro-Transporter est plus qu’un fourgon vintage, ce Combi est l’un des rares véhicules classiques zéro émission au monde.
Un fourgon électrique qui a marqué le point de départ d’un processus de développement qui a conduit des générations d’ingénieurs à tenter de créer un Combi zéro émission, destiné à une production en série. Si ce qui a manqué pendant des décennies est une technologie de batterie vraiment pratique, aujourd’hui ce problème est résolu. Volkswagen Véhicules Utilitaires propose déjà l’e-Crafter, un grand fourgon zéro émission moderne, mais la marque s’apprête surtout à lancer en 2022 l’ID BUZZ et l’ID.BUZZ Cargo qui sont les véritables héritiers de l’Elektro-Transporter.


Il y a 50 ans, l’écologie était déjà une préoccupation

L’Elektro-Transporter était orné du slogan « Alimenté à l’électricité – écologique ». Preuve qu’à l’époque on cherchait déjà à exploiter des sources d’énergies alternatives pour être moins dépendant des combustibles fossiles et pouvoir circuler en zones urbaines sans émissions. C’était notamment le cas en 1970 lorsque les inventeurs du Combi et de la Coccinelle créèrent une division développement qui allait concevoir le premier modèle Volkswagen à propulsion électrique.
En 1972, la firme de Wolfsburg exposait déjà un premier prototype au Salon de Hanovre. Il s’agissait d’un pick-up équipé d’un plateau ouvert. Quelques temps plus tard débutait la courte campagne de production du fourgon électrique de Volkswagen. Celui-ci était proposé non seulement sous forme de pick-up mais aussi de minibus et de fourgon. Il affichait une charge utile exceptionnelle de 800 kg, et ce malgré une batterie qui pesait 800 kg à elle seule. La ville de Berlin fut l’un des premiers utilisateurs en achetant 7 fourgons électriques dont l’un d’entre eux, destiné au service des égouts, était le T2 qui sera exposé à Essen.



Une technologie originale

Berlin avait pris cet essai très au sérieux et avait installé une station de chargement qui permettait, en cinq minutes à peine, d’échanger la batterie vide contre une batterie rechargée. Une opération possible car il suffisait de pousser la batterie installée sous le châssis pour la faire sortir. Une technologie de charge et d’échange développée par Volkswagen en collaboration avec Rhenish-Westphalian Electricity et General Electric Street Vehicles Co. Il était également possible de charger la batterie de traction principale chez Varta via une interface placée à l’arrière du Combi.
A noter qu’il y a plus de 40 ans, l’Elektro-Transporter disposait déjà d’un système de récupération d’énergie qui permettait de stocker l’énergie cinétique lors du freinage. La batterie pouvait quant à elle stocker 21,6 kWh, une quantité d’énergie suffisante pour permettre au fourgon de parcourir jusqu’à 85 km. Le véhicule était par ailleurs équipé d’un moteur shunt à courant continu, produit par Bosch. Un moteur d’une puissance constante de 16 kW (22 ch) et susceptible d’atteindre brièvement 32 kW. De quoi obtenir une vitesse maximale de 75 km/h, suffisante pour une utilisation en zone urbaine.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | Volkswagen | ID.BUZZ | Véhicule utilitaire
Catégories : Voiture électrique |

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 21/09/2020 au 22/09/2020 - Cagnes-sur-Mer

L’AVEM organise sa quatrième édition des Journées AVEM de l’électro-mobilité, qui aura lieu à Cagnes-sur-Mer les 21 & 22 septembre 2020. Cet événement permettra aux...
A lire également / sur le même thème Les enseignements du baromètre régional de la mobilité électrique
L’AVERE-France et la plateforme d’itinérance Gireve viennent de publier le dernier baromètre régional de la mobilité électrique. A la date du 24 mars, la France dispose...
Les avancées de Nissan dans le V2G
Depuis plusieurs années, Nissan travaille sur le V2G et mène des expérimentations dans différents pays, et en particulier en Allemagne en partenariat avec l’entreprise...
JO 2020 : le rendez-vous manqué pour Toyota
Partenaire officiel du Comité d’Organisation auquel il devait fournir plusieurs milliers de véhicules, Toyota misait beaucoup sur les Jeux Olympiques de Tokyo pour être...
L’argus lève le voile sur le futur SUV électrique de Renault
Le magazine L’argus vient de dévoiler quelques informations sur le premier véhicule de série de Renault reposant sur la nouvelle plateforme de l’Alliance à partir de...
L’écomobilité en soutien de la lutte contre le Covid-19
Même s’il est particulièrement touché par les répercussions de la crise du Covid-19, avec l’arrêt de pratiquement toutes ses usines et la fermeture de toutes les...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact