Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 05/06/2017 à 06:00 par EMMANUEL MAUMON - Lu 2685 fois - 2 commentaires


VTC : Uber met le cap sur l’électrique


A la demande d’Uber France, le bureau de recherche 6t vient de réaliser une étude sur les impacts de l’utilisation de véhicules hybrides et électriques par les chauffeurs partenaires d’Uber et les utilisateurs de l’option uberGREEN. Une option, disponible depuis juin 2016, qui met en relation les utilisateurs de l’application Uber avec des chauffeurs de voitures hybrides et électriques dans le Grand Paris. Basée sur une enquête auprès de 1 881 chauffeurs partenaires d’Uber et de 978 utilisateurs, l’étude avait pour objectif de répondre à quatre questions majeures. L’utilisation de véhicules hybrides et électriques permet-elle tout d’abord aux chauffeurs de réduire leurs dépenses et les incite-t-elle à éco-conduire davantage? D’autre part, l’option uberGREEN contribue-t-elle à diffuser l’usage des voitures hybrides et électriques. Enfin, comment encourager l’usage de VTC hybrides et électriques par les chauffeurs ? Une question d’autant plus importe que les résultats de cette étude conforte les responsables d’Uber dans leur volonté d’augmenter très sensiblement leur parc de véhicules électriques d’ici à 2022.


Des économies pour les VTC hybrides ou électriques


A travers les déclarations des chauffeurs, l’enquête montre que l’utilisation d’une voiture hybride est plus intéressante financièrement que l’utilisation d’une voiture thermique (compte tenu de leur nombre trop faible dans l’échantillon, les résultats statistiques ne sont pas significatifs pour les véhicules électriques). Même si les voitures hybrides sont réputées plus chères à l’achat, le coût d’achat moyen (19 976 €) s’est révélé un peu moins élevé que celui des voitures thermiques (21 457 €) pour les chauffeurs propriétaires de leur véhicule, tandis que pour ceux qui le louent, le tarif moyen de location d’une voiture hybride est de 20% inférieur à celui d’une voiture thermique (1 164 €/mois contre 1 459 €/mois). Par ailleurs, Les chauffeurs de voitures hybrides dépensent en moyenne 25% de moins en carburant (477 €/mois contre 636 €/mois), tandis que leurs frais d’entretien du véhicule sont légèrement inférieurs. A noter que pour leur véhicule hybride, les chauffeurs ont opté pour près de la moitié (47%) pour une Peugeot 508 hybride alors que 36% ont choisi une Toyota (Prius, Prius+ et Auris).





Les usagers apprécient


Comme le montre l’enquête réalisée auprès des utilisateurs de l’option uberGREEN, les usagers apprécient fortement le recours à un VTC hybride ou électrique. Si leur motivation première est écologique, 46% des répondants ont déclaré avoir été également agréablement surpris par le silence et 37% par le confort du véhicule lors de leur premier trajet avec l’option uberGREEN. Si l’utilisation de cette option n’induit pas d’amélioration de l’image que les utilisateurs ont des voitures électriques et hybrides car celle-ci était déjà excellente, elle permet à une part importante d’entre eux de prendre véritablement conscience du silence, de l’absence de vibration et de la souplesse de conduite permis par les moteurs électriques. D’autre part, 31% des utilisateurs qui ont déjà pris une voiture électrique avec l’option uberGREEN déclarent qu’ils connaissent mieux ces voitures parce qu’ils en ont discuté avec un ou plusieurs chauffeurs.





UberGREEN montre la voie


Depuis son lancement il y a un an, l’option uberGREEN semble aussi avoir joué un rôle positif dans le développement de l’électromobilité puisque 60% des utilisateurs l’ont déjà recommandée à un proche mais que surtout 63% d’entre eux recommandent aujourd’hui l’achat ou la location de voitures électriques dont ils sont 82% à penser les utiliser davantage à l’avenir. Les chauffeurs de voitures hybrides sont eux aussi gagnés par cet engouement puisqu’ils sont 30% à indiquer que leur prochaine voiture sera « tout à fait » ou « probablement » une voiture 100% électrique, alors que 51% opteront «tout à fait » ou « probablement » pour une voiture hybride. Pour que ces prévisions se réalisent véritablement, il sera sans doute tout de même nécessaire de lever certains obstacles psychologiques qui existent encore. Concernant l’autonomie des véhicules électriques, les futurs modèles annoncés sur le marché devraient y parvenir, tandis que pour le prix, les chauffeurs devront prendre conscience du coût avantageux de ces voitures par rapport aux modèles thermiques, ce que l’enquête a démontré mais qu’ils ne perçoivent pas toujours clairement.





La conversion de la flotte d’Uber à l’électrique est engagée


Renforcée dans ses convictions par les résultats de cette étude, Uber s’attachera à communiquer pour convaincre ses chauffeurs partenaires. Une nécessité si elle veut atteindre ses objectifs ambitieux puisqu’Alexandre Droulers, responsable des projets mobilité chez Uber, a profité de la publication de cette enquête pour annoncer qu’Uber souhaitait que : « 50% de notre flotte à Paris soit électrique d’ici à 2022 ». Mais comme Uber ne maîtrise pas directement le choix des véhicules de ses chauffeurs indépendants, elle devra sans doute avoir recours à des incitations financières pour les encourager à sauter le pas. Déjà, il y a quelques mois, Uber France avait accordé un bonus de 4 000 €, en plus du bonus gouvernemental, aux chauffeurs qui feraient l’acquisition d’une Nissan Leaf 30kWh en finition Acenta. Pour les partisans de la location longue durée, une offre également très attractive avait été élaborée conjointement avec Nissan et LeasePlan. Outre l’attribution d’un bonus, une meilleure rémunération des courses pour les chauffeurs de véhicules électriques serait également envisagée.






Mots clés : Mobilité électrique | Véhicules électriques | VTC | Uber | 6t
Catégories : Etudes, rapports & analyses |

Commentaires

Posté le 05-06-2017 à 15:46:33 par electronlibre

N’oublions pas que le VE est subventionné par la vente des VT.
Sans celle-ci le VE est bien aussi cher à l’achat voir plus que le VT.
Un jour cette subvention disparaitra...

Posté le 05-06-2017 à 14:15:04 par VAZIGO

Uber n’a aucune flotte de véhicules !! Elle n’assume aucune charge mais les fait porter par ses faux partenaires qui sont en réalité exploités.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Rejoindre le réseau AVEM Devenez adhérent de l'association
Constructeurs, importateurs, distributeurs, collectivités, écoles, entreprises ou particuliers, rejoignez dès à présent le réseau d'adhérents de l'association et bénéficiez des nombreux avantages accordés à nos membres...

Découvrir les avantages adhérent AVEM

Formulaire de demande d'adhésion

A lire également / sur le même thème Vélos et scooters électriques, Askoll veut imposer sa marque en France
Fondée en 1978 à Vicenza près de Venise, Askoll est devenue leader dans la fabrication de moteurs électriques pour les appareils électroménagers. Fort de son centre de...
Hyundai présente son futur SUV à hydrogène
Si Hyundai compte accentuer sa présence dans l’électromobilité en commercialisant en 2018 une version électrique de son petit SUV Kona, il continue à croire en...
Hikob, des solutions pour rendre les bornes de recharge plus efficientes
Spécialisée dans les systèmes d’acquisition de données sans fil, la startup lyonnaise Hikob a adapté une technologie, conçue au départ pour la gestion de parkings ou de...
Electric Motion : les motos électriques made in France
Créée en 2010 par Philippe Aresten qui voulait réconcilier la moto tout terrain avec la nature, Electric Motion conçoit, développe et produit des motos électriques....
Jean-Claude Le Maire raconte ses actions pour la mobilité électrique
Adhérent à l’Avem à titre particulier, Jean-Claude Le Maire tient depuis le Gers le blog Le VE Je le veux depuis qu’il a reçu sa première Nissan Leaf en 2013. D’abord...
Retrouvez nous sur Facebook

 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact