Mot de passe oublié | Adhérer
Votre mail Votre mot de passe  
 

Posté le 19/12/2017 à 12:12 par Philippe Schwoerer - Lu 5779 fois - 5 commentaires


E-Story, l’autre Méhari électrique historique, par Méhari Loisirs


Nous vous avions déjà présenté l’Eden (voir notre article), proposée par le Méhari-2CV Club Cassis. Voici une autre interprétation, antérieure sur la frise du temps, de la Méhari historique : tout autant équipée d’une chaîne de traction électrique, c’est la E-Story !

Développée en Ardèche

Installés quai René Révollat à Le Pouzin, en Ardèche, Méhari Loisirs propose tout ce qu’il faut pour entretenir, réparer et rénover les Méhari historiques produites entre 1968 et 1987. A cette adresse, on trouve également depuis 2015 les premiers modèles d’exposition de la E-Story. Non pas une conversion d’une ancienne de ces voitures, mais une véritable réplique neuve, avec des évolutions qui touchent aussi à d’autres domaines que la motorisation. Réalisé au départ avec le soutien de Citroën, l’engin est le fruit de 6 ans de développement sur place. « Afin d’offrir un avenir à la Méhari et dans un souci de proposer une version réactualisée, dans la ligne des préoccupations actuelles, le projet d’électrisation de la Méhari a vu le jour et s’en est suivi de nombreux tests de capacités, d’endurance pour arriver à un produit fini le plus irréprochable et simple possible », indique le communiqué de presse le plus récent, daté de février 2017, et proposé au téléchargement à la suite du présent article.



Conforme aux normes Européennes 2017

Si Méhari Loisirs a commencé à envisager la vente de la E-Story en 2015, le projet a été mis quelques mois en sommeil. Pourquoi ? Pour une question de normes. Méhari Loisirs explique : « Nous avons donc pris la décision de ralentir le projet pendant 1 an, afin de ne pas avoir à livrer à nos premiers clients un véhicule différent de la série, et surtout d’une norme obsolète ». Notre adhérent se réjouit de pouvoir annoncer que sa E-Story est « la première réplique de Citroën Méhari sur le marché homologuée dans la catégorie L7e - C et conforme aux normes Européennes 2017 ». Un exemple d’application, commenté par Méhari Loisirs : « Les sièges avant d’origine, et encore moins la banquette arrière amovible, ne passant les tests d’arrachage selon la norme 2017, nous les avons entièrement repensés dans la philosophie de la Méhari ». Les assises et dossiers répondent à ces qualificatifs : simplicité, résistance, légèreté, et sécurité (intégration d’appuis-tête).

Chaîne de traction

Montée avec un moteur électrique de dernière génération d’une puissance de 19 kW, - bridée à 15 kW pour satisfaire aux exigences de sa catégorie -, la E-Story bénéficie d’un couple quasi constant sur l’intégralité de la plage de fonctionnement du moteur. Ce dernier est positionné dans le sens de rotation des roues, tout comme le réducteur et son différentiel relié aux disques et cardans. Une architecture qui garantit « un minimum de perte de puissance contrairement à une cascade de pignons », explique Méhari Loisirs. Pour animer le moteur auquel il est confié le soin d’emporter jusqu’à 4 personnes à 90 km/h maximum, deux capacité de pack de batteries LiFePo4 figurent au catalogue : 10 ou 15 kWh, pour des autonomies respectives de 100 et 150 kilomètres. Les accumulateurs se rechargent en 3h30 ou 5h15 sur une prise en 32 A, et en 7h00 et 10h30 à 10 A. Plus de canne pour le changement des vitesses, mais un sélecteur qui ne propose que 2 possibilités : marche avant, ou marche arrière. Un jeu de boutons permet de choisir le mode d’évolution le plus adapté : Normal, Eco (réduit légèrement la puissance pour une optimisation de l’autonomie), Montagne (augmente le frein moteur pour plus de sécurité, récupération de l’énergie plus importante à la décélération), et City (vitesse limitée à 50km/h, davantage de frein moteur).



Améliorations

Si la présentation générale de la E-Story est conforme à la Méhari historique, outre la chaîne de traction devenue électrique, et la retouche de conception des sièges pour satisfaire aux normes 2017, diverses améliorations ont été apportées qui procurent des plus certains à l’engin. « La Méhari étant un véhicule très simple, E-Story se devait de coller au plus près à l’état d’esprit de celle-ci pour ne rien dénaturer de ce qui fait l’engouement autour de ce véhicule », plaide Méhari Loisirs. Ainsi, le tableau de bord a été entièrement repensé, mais il adopte un design qui reprend le compteur d’origine. L’engin est équipé d’un électrofrein dans l’axe du moteur, qui facilite les démarrages en côte et fait office de frein de parking. Il se « désactive de manière totalement automatique lorsque l’utilisateur commence à accélérer et se ré-enclenche dès l’arrêt du véhicule », détaille notre adhérent. En outre, il est possible de bénéficier, en option, d’une assistance électrique à la direction.

Carrosserie

Pour parfaire la ressemblance avec la Méhari historique, le nouvel engin est présenté dans les mêmes coloris : blanc, beige Hoggar, jaune Atacama, vert Montana, vert Tibesty, Rouge Hopi et orange Kirchiz. S’ajoute à ce nuancier une nouvelle teinte bleu Sonoran créée spécialement pour la E-Story. Proposée avec, au choix, chacune des 2 faces qui ont équipé les modèles de Méhari commercialisés par Citroën, la carrosserie en ABS est traitée anti UV. Inédit : Afin de faciliter l’accès aux places arrière, une troisième échancrure a été dessinée dans la structure, sans pour autant dénaturer la ligne originale. Sellerie 2 ou 4 places et bâche sont disponibles également en plusieurs coloris. Méhari Loisirs ne se fixe de limite à la personnalisation que celle du respect des normes d’homologation. A chacun d’imaginer et oser la présentation qui lui conviendra le mieux.



A partir de 23.500 euros

La E-Story est proposée à partir de 23.500 euros TTC, hors bonus écologique 2017 de 1.000 euros et les aides parfois accordées par les collectivités locales pour ce type d’engins.


Lien

CP Méhari Loisirs





Pour plus d'information

Mehari Loisir Technologie

Quai René Revollat
07250 Le Pouzin

Tel : 04 75 85 96 28
Mail : contact@mehari-loisirs.fr
Site : https://www.renaissanceelectrique.com/

Mehari Loisir Technologie est adhérent de l'AVEM et soutient nos actions.
Accéder à la fiche adhérent de Mehari Loisir Technologie


Mots clés : E-Story | Méhari Loisirs | Citroën | Méhari | électrique | véhicule | voiture | réplique
Catégories : Voiture électrique |

Commentaires

Posté le 19-12-2017 à 14:04:17 par PrChevron95

J’hésite entre me mettre à l’électrique et crier au sacrilège ! Belle intégration de l’éclairage LED !

Posté le 19-12-2017 à 14:08:16 par Christophe

Catégorie L7eC donc quadricycle lourd avec vitesse maximale de 90 km/h.
4 places donc transport de personnes (catégorie CP).
Quelle masse à vide ?
A priori interdit sur voie rapide et autoroute.

Pour mes besoins, la catégorie L5e (tricycle) répond mieux en terme de vitesse autorisée et de voies utilisables. La masse étant limitée à 1000 kg.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000033841900 cidTexte=LEGITEXT000006074228 dateTexte=20171219 oldAction=rechCodeArticle fastReqId=1534030013 nbResultRech=1

Posté le 22-12-2017 à 09:35:00 par Mehari14

Très séduisante. Nous avons 2 Citroën Méhari que nous utilisons encore régulièrement pour le côté fun. Cette version électrique nous séduits. Nous espérons pouvoir l’essayer un jour, à l’occasion d’une exposition de véhicules électriques dans notre région ou pas trop loin.

Posté le 24-12-2017 à 11:20:08 par PickUp

Article très intéressant ...

A quand un comparatif "Eden du Mehari Club de Cassis" Vs "la E-Story de Mehari Loisir" ?
Ce serait intéressant pour les acquéreurs, et surtout ce serait stimulant pour les constructeurs ...

Une Mehari essence reconstruite Neuve se vend 16 K€, (dont 1500 € pour le moteur essence + 300 € environ de réservoir, pompe, tubes, jauge etc) ...
Comment justifier un surcout de 7 500€, pour le passage à l’électrique ?
C’est quand même prés de 50 % de plus ?! Ce n’est pas le nouveau treillis tubulaire qui fait le prix. N’y aurait-il pas des gains de productivité à réaliser.
Une alternative (plus simple ?) serait d’installer 4 petits moteurs roues, assurant traction ET freinage.
Soit une Quatre roues motrices avec ABS et anti patinage de série (voire ESP).

Le différentiel de prix avec la Mini Moke électrique reste surprenant ! (plus de 10 K€) même avec des batteries au plomb ...

Ajd c’est Noël, la solution serait de proposer un Kit d’électrification pour les amateurs et les passionnés. Mais là il faudra compter sur l’Europe, car ce n’est pas dans la culture de l’Etat Français de se montrer si innovant, et libéral ...
Bon je retourne dans le monde réel ...

Posté le 09-02-2018 à 20:31:51 par allemand luc

le comparatif est vite fait d’un coté 80 km D’autonomie de l’autre 100 et 150 km 80 km/h de vitesse maxi contre 90
coté eden un moteur electrique accouplé à une boite a vitesse avec toute la deperdition d’energie qui va avec coté E-story un ensemble compact moteur transmission frein de stationnement automatique.
et surtout pour la e-story une homologation aux normes 2017 et valable 25 ans alors que de l’autre coté c’est tres flou .
et juste pour info une mehari essence refaite de A à Z en utilisant des pieces neuves coute plus de 20000 euros.



Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo

Mail

Votre commentaire

Je souhaite recevoir une notification par mail si d'autres internautes commentent cette actu
Copiez ce code avant de valider le formulaire (anti-spam)



Newsletter de l'AVEM Notre lettre d'information hebdomadaire

Alertes quotidiennes par mail

S'abonner au flux RSS actualités
Evènement partenaire
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Journées AVEM de l'électro-mobilité
Du 20/09/2018 au 22/09/2017 - Cagnes-sur-Mer

Du 20 au 22 septembre 2017 auront lieu la seconde édition des Journées AVEM de l'électro-mobilité. Lors des deux premières journées, les 20 et 21 septembre, des...
A lire également / sur le même thème Expert en thermodynamique, AKG est présent aux journées Avem
Les journées Avem de l’électromobilité (voir le site dédié) s’ouvrent aujourd’hui à Cagnes-sur-Mer, jusqu’à samedi 22 septembre 2018. Le groupe familial allemand AKG,...
Plus du million de kilomètres parcourus avec le réseau Brev’Car (22)
Jean Gaubert, en sa qualité de président du syndicat de l’énergie des Côtes-d’Armor, a donné hier, mardi 18 septembre 2018, une conférence de presse, en marge de la...
Les échos de l’Electric Tour 35 organisé par le SDE d’Ille-et-Vilaine
A la croisée des genres, et avec quelques jours d’avance sur la 17e édition de la Semaine européenne de la mobilité programmée du 16 au 22 septembre 2018, l’Electric...
Des Swincar à louer pour s’éclater en Bretagne
L’Avem avait déjà croisé la route du Swincar, à l’édition 2015 du salon du véhicule électrique de Val-d’Isère (73). Emmanuel Maumon avait écrit de ce quadricycle léger :...
Un budget de 350 millions d’euros pour le plan vélo
Si des associations, - dont la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) -, espéraient pouvoir compter sur un budget de 200 millions par an pour encourager le...
 
 

Actualités

Vidéos

Catalogue véhicules électriques et hybrides

Revendeurs véhicules électriques

Petites annonces véhicule électriques

Thématiques

L'association AVEM

Agenda du transport électrique

Liens

Contact